Transit RME : Semaine noire à Algésiras

26 décembre 2007 - 16h58 - Espagne - Ecrit par : L.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les années se suivent et se ressemblent. Et chaque année, en cette période, on revit les mêmes cauchemars des deux côtés du détroit de Gibraltar. La situation a été encore plus douloureuse, ces derniers jours, car nombreux ont été les compatriotes qui ont souhaité célébrer la fête de l’Aïd avec leur famille au Maroc. Des deux côtés, on s’attendait à des arrivées massives, la célébration de l’Aïd coïncidant avec les fêtes de fin d’année et les vacances scolaires en Europe. Mais, résultat des courses, des milliers de Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont restés bloqués au port d’Algéciras. Dépités, certains ont rebroussé chemin, de crainte de ne pouvoir faire la traversée en sens inverse.

Une traversée rendue dangereuse par des vents violents. Par ailleurs, les ferries qui effectuent la navette ne sont pas armés pour affronter de telles tempêtes. Le trafic sur la ligne Algéciras-Sebta a été fortement compromis pendant plusieurs jours, avant d’être totalement suspendu à partir de mercredi dernier. Sur la ligne Algéciras-Tanger, seuls quelques gros navires peuvent continuer leurs opérations. A l’heure où nous mettons sous presse, le trafic a repris son cours normal.

La colère des usagers était à son comble. A maintes reprises, la sonnette d’alarme a été tirée et aucun dispositif n’est mis en place pour faire face à de telles situations. « On pourrait s’inspirer de l’Angleterre et de la France qui, avant la construction du tunnel, devaient assurer la traversée de la Manche. Et les conditions climatiques dans cette région n’ont rien à voir avec celles du détroit », clame un ressortissant marocain, originaire du Havre, en France.

Selon des sources au port de Tanger, ce n’est pas tant la coïncidence des fêtes qui est en cause dans cette situation, mais plutôt le manque d’organisation. Si l’autorité portuaire d’Algéciras a pris l’initiative et a annoncé la mise en place d’un dispositif spécial, ce dernier a vite montré ses défaillances face aux vents d’est et à l’important flux de passagers.

Pour les opérateurs du secteur, il s’agit désormais d’anticiper des retours massifs en période hivernale et de tenir compte des conditions météorologiques. Les compagnies de navigation auraient également intérêt à se doter de navires capables de faire face aux vents de cette intensité. Les dispositifs de secours doivent également être renforcés.

Par ailleurs, les usagers réclament l’interchangeabilité des billets au niveau des deux liaisons, Tanger et Sebta. Cette manière de faire aurait permis de résoudre quelques retards dus à la légèreté des ferries opérant sur la ligne Algéciras-Sebta, des bateaux peu adaptés au mauvais temps.

L’Economiste - Ali Abjiou

Sujets associés : Algésiras - Aid - Opération Marhaba 2022 - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Algésiras

MRE : l’Espagne négocie avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes cette année

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a assuré que la diplomatie espagnole travaille à trouver une solution concertée avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes et l’organisation de l’Opération Marhaba cette...

Opération Marhaba 2021 : Algésiras se prépare

En attendant l’annonce officielle par le Maroc et l’Espagne de l’organisation de l’Opération Marhaba 2021, l’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) se prépare déjà pour sa réalisation dans de bonnes...

Pas encore de bateau entre Nador, Alhoceima et l’Espagne

Suspendues depuis deux ans, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc reprennent ce mardi, avec les ferries qui vont assurer la ligne Algésiras-Tanger. Toutefois, Nador et Alhoceima semblent avoir été...

Tanger-Med pourrait récupérer le trafic de conteneurs du port d’Algésiras

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a souligné la nécessité de mettre en place des mesures dans le cadre de l’Union européenne afin d’empêcher une fuite du trafic des ports espagnols, en particulier d’Algésiras, vers...

Trafic d’anguilles : deux Marocains arrêtés en Espagne

La Garde civile a arrêté au port d’Algésiras deux Marocains en possession de plus de 190 kilos d’anguilles d’une valeur estimée à plus de 250  000 euros.

Aid

Le Maroc se dirige-t-il vers un allégement des mesures restrictives ?

Les autorités marocaines ont procédé, dès mardi soir, à la levée des barrages de contrôle mis en place depuis mars 2020, au sein des villes, des arrondissements et des provinces. Certaines sources y voient des signes avant-coureurs de l’allègement par le...

Opération Marhaba 2022

Les détails de l’accident de MRE dans le sud de l’Espagne

Un grave accident de la circulation est survenu dimanche sur l’autoroute A-92, à hauteur de Moraleda de Zafayona (Grenade). Deux bus transportant des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et un véhicule ont tenté d’éviter un animal qui est monté sur la voie....

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux MRE.

MRE/Annulation de Marhaba 2020 : l’Espagne est prête

Face à l’annulation par le Maroc de l’opération Marhaba 2020, la ministre des Affaires étrangères de l’Espagne, Arancha González Laya, affiche la position de son gouvernement. Elle insiste sur les protocoles déjà préparés pour faciliter la traversée de son...

Marhaba 2021 : des MRE bientôt indemnisés

Le gouvernement marocain a décidé d’accorder une indemnité de transport maritime aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) voyageant à bord des lignes qui relient les ports de France, d’Italie et du Portugal à ceux du...

Sète : des bateaux en direction du Maroc contrôlés

À Sète, les autorités marocaines et françaises s’assurent de la bonne organisation des transits et des contrôles de passagers en direction de Tanger et de Nador au Maroc. Il a été procédé, mardi 5 juillet, vers 18h, au déploiement d’un dispositif de contrôle...

MRE

Maroc : une campagne de publicité pour attirer les MRE

Une campagne de communication a été lancée mercredi par l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) visant à inciter les voyageurs, les MRE notamment, à explorer et découvrir davantage toutes les richesses de leur...

« Autoroutes du Maroc » arrête les travaux pour ne pas gêner les Marocains du monde

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a décidé de l’arrêt des travaux d’entretien des routes afin de fluidifier le trafic durant l’opération Marhaba 2022 dédiée aux Marocains du monde.

Intelligence artificielle : le Belgo-marocain Ibrahim Ouassari étend ses activités à Bruxelles

Le Belgo-marocain Ibrahim Ouassari, patron de MolenGeek, a annoncé l’ouverture, en juin prochain, d’une antenne à Laeken, avec le soutien de Google, Meta et de la ville de Bruxelles.

L’université de Californie honore Laila Lalami

La romancière marocaine Laila Lalami a été promue professeure émérite à l’Université de Californie à Riverside, où elle enseigne la création littéraire.

Espagne : enquête après la découverte du corps d’un berger marocain

Le corps sans vie d’un berger d’origine marocaine âgé de 52 ans a été retrouvé vendredi à Calanda (Aragon) sur une route menant à Andorre. La Garde civile a ouvert une enquête pour déterminer et circonstances du...