Un Marocain accusé de garder épouse et filles recluses

13 décembre 2005 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un Marocain de 45 ans a comparu, vendredi, devant le Tribunal Correctionnel de Valence (Sud-Est de la France) pour avoir maintenu sa femme et ses quatre filles recluses « au nom de l’Islam ».

Le parquet a requis huit mois de prison avec sursis et un retrait définitif des droits parentaux du père, poursuivi pour soustraction à l’obligation légale d’éducation. Le mis en cause, qui s’est présenté à l’audience, a quitté le tribunal dès qu’il s’est rendu compte que le juge, le procureur et le greffier étaient tous des femmes.

Comme leur mère, les quatre filles, âgées de 14, 13,10 et 4 ans, étaient cantonnées au ménage et au crochet. Elles ne sont jamais allées à l’école, n’avaient pas le droit de sortir et disposaient seulement de rares autorisations à descendre dans le hall de leur immeuble. Le père a expliqué qu’il refusait que ses filles aillent non voilées à l’école, ni même qu’elles apprennent ce qui est prévu au programme par correspondance. Le jugement a été mis en délibéré au 6 janvier prochain.

Al Bayane

Sujets associés : Faits divers - Droits et Justice - Famille - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.