Recherche

Une séance photo de Vogue près de Médine choque les musulmans (vidéo)

© Copyright : DR

15 juillet 2020 - 17h30 - Monde

Vogue Arabia a réalisé une séance photo dans la province d’Al Ula, à 300 km de Médine à laquelle ont participé des mannequins célèbres tels que Kate Moss, Candice Swanepoel et Alek Wek. Cette séance photo a provoqué le courroux des musulmans.

Cette séance photo qui s’inscrit dans le cadre de la campagne d’automne 2020 de la marque de mode de luxe du designer d’origine libanaise Eli Mizrahi Monot n’est pas du goût des musulmans. «  Une campagne de photographie de mannequins décadents d’un magazine étranger à Al-Ula, Médine, ébranle les piliers de chaque croyant et chagrine chaque musulman… C’est la ruine de Médine  », tweete un utilisateur.

Certains internautes n’ont pas hésité à comparer la séance photo et la récente décision de la Turquie de transformer le musée Sainte-Sophie en mosquée. Ils ont souligné le contraste significatif entre les deux nations dans la préservation de la sacralité des lieux de culte. «  Un merveilleux paradoxe. Les Adhan [appel à la prière] résonnent depuis la basilique Sainte-Sophie tandis que des prostituées nues sont filmées sur la terre la plus propre de la terre…  », commente un autre internaute.

«  Alors que les femmes saoudiennes comme #Lujain_Hathloul, sont emprisonnées pour avoir exigé des droits tels que la conduite et sont contraintes de se conformer à un code vestimentaire strict… les mannequins sont autorisés à porter des vêtements semi-nus dans la ville du messager de Dieu », s’indigne un autre.

L’autorisation accordée au magazine Vogue de réaliser des séances photos avec des mannequins étrangers en Arabie saoudite entre dans la droite ligne des mesures d’assouplissement des restrictions imposées aux femmes dans le royaume. Depuis 2017, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, qui dirige le pays en raison des ennuis de santé de son père, opère certains changements en termes de libertés, notamment l’ouverture de cinémas et de discothèques, et l’autorisation accordée aux femmes pour conduire un véhicule.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact