Recherche

USA / Cours en ligne : les étudiants étrangers devront quitter le pays de Trump

© Copyright : DR

8 juillet 2020 - 18h00 - Monde

Il n’y aura plus d’étudiants étrangers inscrits à des cours entièrement en ligne aux États-Unis. Ils devront donc quitter le pays au risque de violer leur statut de visa. La décision prend effet dans quelques semaines.

Les étudiants étrangers aux États-Unis dont les écoles passent aux cours en ligne pour le semestre de l’automne devront quitter le pays. C’est l’annonce de l’Agence américaine de l’immigration et des douanes (ICE). Le programme Student and Exchange visitor Programm (SEVP) avait permis aux étudiants étrangers de suivre leurs cours de printemps et d’été 2020 en ligne tout en restant aux États-Unis, en raison de la pandémie du Covid-19.

La SEVP déclare dans son annonce que les étudiants étrangers qui ne sont pas transférés dans les programmes en personne et qui resteront aux États-Unis vont enfreindre la loi.

Dès lors, ceux qui sont inscrits à des cours en ligne et qui vont rester pourraient faire face à des conséquences sur l’immigration y compris le lancement d’une procédure de renvoi. Néanmoins, les étudiants qui suivront des programmes présentiels seront autorisés à rester dans le pays. Les écoles proposant des cours hybrides, c’est-à-dire en ligne et en personne, certifient que leurs programmes ne sont pas entièrement en ligne.

Plusieurs universités des États-Unis dont Harvard, ont annoncé leur intention de déplacer la plupart ou tous les cours en ligne de cet automne en raison de la pandémie du Covid-19. Rappelons que de nombreux établissements dépendent fortement des frais de scolarité des étudiants internationaux.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact