Les vacances de Fatim-Zahra Ammor en Tanzanie font polémique

24 août 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les vacances de la ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor en Tanzanie passent très mal auprès des Marocains. Sur la toile, elle essuie de nombreuses critiques.

Fatim-Zahra Ammor est au cœur d’une polémique. Ses vacances privées qu’elle passe en famille en Tanzanie déplaisent à bon nombre d’internautes marocains. Ces derniers ont du mal à comprendre que celle qui vante les atouts touristiques du royaume, ait préféré passer ses vacances à plus de 7 000 km du Maroc. Les critiques fusent sur les réseaux sociaux.

À lire : Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

« Elle a une responsabilité politique puisqu’elle est ministre et lorsqu’elle fait la promotion du tourisme national et juste après elle part en vacances ailleurs ! Son action et parole ministérielle sont discréditées », écrit un internaute. « La ministre encourage sans cesse le tourisme intérieur mais choisit d’aller à Zanzibar pour ses vacances », dénonce un internaute.

À lire : Quand les vacances de la Première ministre française à Marrakech créaient polémique

Zoubir Bouhoute, ex-président du Conseil provincial du tourisme de Ouarzazate, reproche à Fatim-Zahra Ammor sa mauvaise gestion du secteur. « D’un point de vue politique, la cohérence entre les paroles et les actions fait la légitimité d’un ministre, mais on sait qu’elle est une marionnette, zéro marge de manœuvre, pas la peine de la défendre », écrit un internaute. Certains internautes appellent, eux, au limogeage de la ministre. « Elle devrait être out ou jugée pour sa honte et sa provocation des Marocains avec leur argent gaspillé à Zanzibar ».

À lire : Polémique autour des vacances au Maroc de Riyad Mahrez

Au Maroc, le tourisme contribue à 7 % du PIB et crée plus de 500 000 emplois. Mais ce secteur a été durement touché par la pandémie de Covid-19. Le gouvernement a consenti des efforts pour le dynamiser, lesquels portent leurs fruits. Durant les six premiers mois de l’année, 3,4 millions de touristes ont visité le Maroc, faisait savoir Fatim-Zahra Ammor. Un taux de récupération de 71 % a été enregistré par rapport aux années d’avant Covid-19.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanzanie - Fatim-Zahra Ammor

Aller plus loin

Polémique autour des vacances au Maroc de Riyad Mahrez

Les vacances au Maroc de l’international algérien Riyad Mahrez, qui sera absent aux deux prochains matchs des Fennecs, font l’objet de critiques des internautes algériens.

Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

Plusieurs élus et responsables politiques marocains vivent aux frais des barons de la drogue en Espagne pendant leurs vacances dans le Sud de l’Espagne. Ces derniers mettent à...

Où le roi Mohammed VI passera-t-il ses vacances d’été ?

Dans quelques jours, les vacances estivales. Le roi Mohammed VI compte les passer dans une province du Nord du Maroc.

Quand les vacances de la Première ministre française à Marrakech créaient polémique

La Première ministre fraîchement nommée Élisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire s’était retrouvée au cœur d’une polémique en 2019 pour être partie...

Ces articles devraient vous intéresser :

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.