Recherche

Le vaccin anti-Covid invalide-t-il le jeûne du ramadan ?

© Copyright : DR

2 avril 2021 - 22h00 - Société - Par: J.K

À quelques jours du début du mois de Ramadan, bien des membres de la communauté musulmane en France veulent s’assurer que le vaccin anti-Covid-19 ne contient pas de produit illicite à la consommation (haram), tel que le porc ou l’alcool. Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et les imams de la Grande Mosquée de Paris viennent de répondre.

« L’injection intramusculaire ou même intraveineuse n’invalide pas le jeûne. ». « Le médicament n’est pas un produit de consommation comme la viande ou la boisson » et « selon la majorité des savants musulmans, il n’est pas concerné par la question halal/haram. », a affirmé Mohammed Moussaoui, le président du CFCM, exhortant « tous ceux qui peuvent se vacciner à le faire ». Dans une tribune publiée, mercredi, sur le site Saphirnews, Moussaoui rappelle, en outre, plusieurs « principes structurants en matière de soins ».

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-eddine Hafiz, précise dans une publication que « les laboratoires Pfizer, AstraZeneca et Moderna ont assuré […] que leur traitement ne contient pas de gélatine de porc ». Ainsi, « sur la base de cette déclaration, la commission des imams considère qu’il n’y a aucun risque particulier. », a-t-il rassuré.

Tout en conviant les imams et les responsables de mosquées en France « à prendre toutes les mesures de prévention prévues à la fois par le dispositif Vigipirate et le couvre-feu sanitaire », le CFCM, via un communiqué rendu public samedi 27 mars, informe les fidèles musulmans que le « mois de Ramadan 1442 H débutera très probablement le 13 avril 2021 et terminera avec la fête de l’Aïd El Fitr aux alentours du 13 mai 2021 ».

Mots clés: Vaccin anti-Covid-19 , Ramadan 2021 , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact