Valérie Pécresse propose de « casser les ghettos urbains » face à « l’islamisme rampant »

7 décembre 2020 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

Face à «  l’islamisme rampant  », Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France appelle à «  casser les ghettos urbains  ».

«  On n’éradiquera pas l’islamisme si on ne casse pas les ghettos urbains  », a-t-elle déclaré dans une interview accordée au Journal du Dimanche. L’élue explique que ces «  ghettos […] favorisent l’entre-soi, le repli communautaire et l’endoctrinement  ». «  Devant ce séparatisme urbain, le gouvernement détourne la tête  », dénonce-t-elle, déplorant que «  l’amorce d’une réflexion sur la banlieue il y a deux ans, avec le plan Borloo, a été tuée dans l’œuf  ». Mme Pécresse indique la voie à suivre afin de résoudre ce problème. Selon elle, il faut «  une stratégie de peuplement […].  » Aussi, doit-on «  reconstruire ces quartiers en permettant une vraie mixité sociale  ».

Lors de cette interview, elle a abordé le lien entre «  terrorisme et immigration  ». «  Il faudrait être aveugle pour ne pas (le) voir  », dit-elle, soulignant que l’assassin de Samuel Paty était tchétchène et que l’auteur de l’attentat de Nice est un Tunisien en situation irrégulière. «  Mais des jeunes Français grandissent aussi dans la haine de leur pays  », ajoute l’élue. Elle appelle à arrêter l’immigration subie et renvoyer chez eux les clandestins. «  L’ennemi, c’est l’islamisme, lié à l’islam politique, cette idéologie qui lave le cerveau de Français et de migrants et les pousse à prendre les armes contre la France  », assure-t-elle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Islam

Aller plus loin

Chems-Eddine Hafiz vante la laïcité à la française

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, également vice-président du Conseil français du culte musulman (CFCM), affirme que la laïcité est une chance...

Comment la France compte lutter contre le cyber-islamisme

La France veut accélérer sa lutte contre l’islamisme sur le terrain comme en ligne. Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté dévoile, le plan d’actions.

Hassen Chalghoumi : "je suis perçu comme le traître à abattre"

L’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi dit faire l’objet de milliers de menaces de mort depuis l’assassinat de Samuel Paty. On lui reproche d’"avoir demandé pardon devant le...

Valérie Pécresse condamne le discours « séparatiste » de Maître Gims

La candidate LR à la présidentielle, Valérie Pécresse, est intervenue pour dénoncer les propos de Maître Gims, qui demandait aux musulmans de ne plus lui souhaiter les vœux de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Ramadan : Un mois de spiritualité… et de bagarres ?

Le Ramadan, mois sacré pour les musulmans, est synonyme de spiritualité et de partage. Mais au Maroc, il prend également une tournure plus sombre avec l’apparition d’un phénomène bien connu : la “Tramdena”. Ce terme désigne l’irritabilité et...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...