Venise 2007 : Une dizaine de courts métrages marocains sélectionnés

26 août 2007 - 21h20 - Culture - Ecrit par : L.A

Une dizaine de courts métrages marocains ont été retenus pour un panorama spécial qui sera programmé dans le cadre du prestigieux festival de Venise, la Mostra, l’une des grandes manifestations cinématographiques du monde avec Cannes et Berlin.

Le festival, qui fête cette année sa 64ème édition du 29 août au 8 septembre, a en effet sélectionné onze courts métrages pour un focus Maroc. Il s’agit de "Chine errants" de Yasmine Kassari, "Au murmure de la fontaine" de Kamal Belghmi, "Une place au soleil " de Rachid Boutounes, "Accord parental" de Mohamed Miftah, "R’da" de Ahmed Bensouda, "Loin des yeux" de Ismail Saidi, "Le cadeau" de Jamal Souissi, "Sang d’ancre" de Leila Triqui, "Chambr’a" de Rachid Cheikh, "Mawal" de Mohamed Chrif Tribak et "Le défunt" de Rachid El Ouali.

Cette programmation intervient au moment où le court métrage marocain connaît une véritable dynamique illustrée notamment par rythme croissant de la production (plus de 60 courts métrages par an), par l’arrivée d’une nouvelle génération de jeunes cinéastes et par la multiplication à travers tout le pays de manifestations dédiées au court métrage dont le festival de Tanger, considéré à juste titre comme la locomotive de cette dynamique.

La sélection marocaine pour Venise reflète la diversité et la richesse du paysage du court métrage marocain. Elle intervient en parallèle avec d’autres rétrospectives prévues à Bruxelles, Rome, Naples et Ismailia.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Festival - Venise

Ces articles devraient vous intéresser :

Riyad : Les disputes entre chanteurs marocains gâchent la soirée

Petite guéguerre entre artistes marocains lors du Festival de Riyad, le plus grand festival de musique du Moyen-Orient. Alors que certains n’ont pas apprécié l’ordre de passage sur scène établi par les organisateurs, d’autres ont passé plus de temps...

Le film « Zanka Contact » contraint de supprimer une chanson d’une pro-Polisario

Suite à l’interdiction de diffusion « au niveau national et international » du film Zanka Contact, les producteurs se sont pliés aux exigences de l’organe régulateur, annonçant la suppression de la musique à polémique.

Tarek Boudali : l’accident sur un tournage qui aurait pu lui coûter la vie

L’acteur franco-marocain Tarek Boudali se confie sur le tournage de son nouveau film intitulé 3 Jours max, au cours duquel il s’est gravement blessé.

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Dominique Strauss-Khan et son épouse radieux à Marrakech

Habitué du festival international du film de Marrakech, l’ancien directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan accompagné de son épouse Myriam L’Aouffir, a marqué de sa présence la cérémonie d’ouverture de la 19ᵉ édition. Le couple a affiché un...

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

Jamel Debbouze : « J’ai le même âge que mes enfants »

Quatre ans après son dernier rôle au cinéma, l’acteur marocain Jamel Debbouze est de retour dans une nouvelle comédie intitulée « Le nouveau jouet », un film inspiré du « Jouet », de Pierre Richard. Invité dans l’émission Matin Première de RTBF,...

Ali Zaoua ressort au cinéma, les recettes reversées aux acteurs du film

Le réalisateur marocain Nabil Ayouch est de retour dans les salles de cinéma avec une version plus actuelle de son film Ali Zaoua, sorti il y a 20 ans. Les recettes de ces projections qui démarrent le 26 octobre serviront à des causes sociales.

Des milliers de Marocains privés d’IPTV

Des milliers de Marocains amateurs de films, de séries et de télévision par Internet (IPTV) ont été récemment touchés par une action des forces de l’ordre européennes. Europol et le Service néerlandais d’informations et d’enquêtes fiscales (FIOD) ont...