Vivendi veut 3,9 milliards d’euros pour Maroc Télécom

30 septembre 2013 - 19h12 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Les négociations exclusives entre Vivendi et Etisalat pour le rachat des 53% détenus par le groupe français dans Maroc Télécom, ont été prolongées jusqu’au 31 octobre, a annoncé dimanche Etisalat. Vivendi aurait demandé 3,9 milliards d’euros pour ses parts dans Maroc Telecom.

L’opérateur français demandait à la base cinq milliards d’euros pour se défaire de l’une de ses filiales les plus rentables. Etisalat avait lui déjà fait une offre en avril dernier pour laquelle il avait mobilisé pas moins de 8 milliards de dollars.

Le feuilleton aux multiples rebondissements entamé en mai 2012 toucherait à sa fin, d’après des sources proches de Maroc Télécom. Les groupes en lisse pour le rachat des parts de Vivendi dans l’opérateur historique marocain se sont tous désistés.

Même l’intervention surprise de Vodafone qui a proposé près de 7,1 milliards d’euros pour l’acquisition des parts de l’opérateur français dans Maroc Télécom, n’aurait eu aucun impact sur les négociations engagées entre Vivendi et Etisalat. Mais l’on ne sait pas encore pourquoi le délai des négociations a été prolongé.

Tags : Maroc Telecom - Banques - Emirats Arabes Unis - Acquisition

Nous vous recommandons

Depuis le Maroc, Luna Skye dévoile les conséquences de sa chirurgie ratée

Après avoir passé une fin d’année difficile, l’ancienne candidate de téléréalité Luna Skye sort enfin du silence, affichant les ravages effectués sur son corps par une chirurgie esthétique ratée.

Maroc-Nigéria : la construction du pipeline géant sur la bonne voie

Annoncé en 2016, le gazoduc Nigéria-Maroc sera le plus long d’Afrique et devrait desservir le Maroc et l’Espagne. Malgré les difficultés, ce projet avance et sera livré dans les meilleurs délais, conformément à la volonté du Roi Mohammed VI et de son...

15 ans après sa disparition, justice pour Thami Bennani

15 ans après la disparition de Thami Bennani, jeune de 17 ans, retrouvé mort sur une plage à Mohammedia, sa mère Hayat Alami, des influenceurs, des artistes, des sportifs et des journalistes, réclament...

CAN 2022 : les vraies raisons de l’absence de Hakim Ziyech

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est expliqué sur les raisons de l’absence de l’international marocain Hakim Ziyech de la liste des Lions de l’Atlas pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Début du ramadan au Maroc : observation de la lune aujourd’hui

Alors que dans la plupart des pays musulmans, la date du début du ramadan est déjà connue, le Maroc, quant à lui, annonce que l’observation du croissant lunaire pour le mois sacré ne se fera qu’aujourd’hui, ce vendredi 29 chaabane 1443 correspondant au 1er...

Relâchement des gestes barrières : la police va sanctionner plus sévèrement

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, appelle à la vigilance et au respect des mesures barrières contre la propagation du Covid-19. Cet appel survient après celui lancé par son homologue de la Santé contre « une probable rechute épidémiologique »...

Voici la prime que recevront les joueurs du Raja en cas de victoire

Pour motiver les joueurs, la direction du Raja a décidé d’accorder une belle prime aux joueurs s’ils remportent la finale de la Coupe Mohammed VI. Les dirigeants attendent énormément de cette finale parce qu’une victoire pourrait redonner du souffle aux...

Marrakech veut accueillir normalement les touristes

Les opérateurs touristiques exerçant à Marrakech appellent les autorités à lever les restrictions afin de leur permettre de se refaire une bonne santé financière pendant la saison automne/hiver qui commence le 1ᵉʳ...

Émoi à Montréal après le meurtre d’un jeune marocain

Achraf Thimoumi, un jeune marocain résidant à Montréal, a été retrouvé mort dans une voiture lundi à Stoneham (Québec). Sa famille et ses amis sont sous le choc depuis l’annonce de son décès.

Ryanair pourrait annuler à nouveau de nombreux vols au Maroc

La compagnie aérienne Ryanair risque d’annuler à nouveau des vols opérés vers le Maroc. Et pour cause, les syndicats USO et SITCPLA, représentant les navigants en Espagne, projettent une grève de six...