Recherche

De la viande avariée dans les assiettes des Tanjaouis

© Copyright : DR

22 octobre 2020 - 19h30 - Société

Le chauffeur du triporteur arrêté lundi, en flagrant délit de distribution de viandes avariées à Tanger à des vendeurs ambulants de sandwichs, est un repris de justice. Selon la police judiciaire qui a procédé à son arrestation, il a non seulement un casier judiciaire très chargé, mais il prône également l’idéologie extrémiste.

Tout a commencé lorsque la police judiciaire de la wilaya de Tanger, conjointement avec la DGST, la procédé à la saisie de près d’une tonne de viandes avariées issues de l’abattage clandestin. Les recherches et investigations menées ont permis d’interpeller le chauffeur de triporteur en question. Le quotidien Al Akhbar rapporte que le mis en cause a été arrêté, distribuant de la viande avariée dans des conditions sanitaires calamiteuses. Dans un communiqué, la DGSN souligne que le prévenu a été pour le moment placé en garde-à vue.

Le fait que de la viande avariée se retrouve à être vendue dans la rue, mettant en danger la santé des populations, engage la responsabilité des services communaux et la police municipale, ainsi que celle des commissions relevant du Conseil de la ville. Cette nouvelle affaire de viande avariée qui atterrit dans les assiettes des consommateurs remet sur le tapis celle de la falsification des cachets pour l’écoulement des viandes sorties des abattoirs clandestins et qui est restée sans suite, précise la même source.

Mots clés: Arrestation , Garde à vue , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Tanger , Alimentation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact