Une ville nouvelle pour Settat

2 mai 2008 - 23h38 - Economie - Ecrit par : L.A

La province de Settat s’offre une ville nouvelle. Ce projet qui s’inscrit dans le cadre de la réalisation du nouveau pôle urbain dans la commune de Sahel, à une vingtaine de km de Casablanca. Porté par la direction régionale d’Al Omrane-Settat, le nouveau centre urbain de Sahel-Lakhyayta, constituera un ensemble équilibré, formé d’activités, d’équipements de loisirs et d’habitats de différentes typologies.

Quelque 60.000 logements pour une population d’environ 300.000 habitants sont prévus. Le coût des travaux d’infrastructure est estimé à plus de 3 milliards de DH, alors que l’investissement global avoisine les 35 milliards sur une superficie de 4.000 ha.

Le projet se divise en trois zones d’aménagement. Ainsi la zone 1, sise entre la RN1 et l’autoroute, constitue en fait le prolongement et l’extension naturelle de Had Soualem qui subit actuellement une forte pression foncière et urbaine. De plus, cette zone est caractérisée par une forte dominance des « activités industrielles. Quant à la zone 2, qui s’étend au sud de l’autoroute, le long de la route 3011 en direction de la ville de Berrechid, elle est entièrement agricole. Elle couvre 1.200 ha et le site comprend l’échangeur actuel, une décharge publique et un certain nombre d’habitations rurales dispersées .Elle concentre la grande partie des terrains domaniaux destinés à recevoir la ville nouvelle. Les options d’aménagement sur cette zone se focalisent sur le développement d’un tissu d’habitat très diversifié et la création à l’est de secteurs réservés aux activités industrielles et aux équipements dédiés aux sports, loisirs, universités et tourisme. Enfin, la zone 3 rejoint, elle, la gare ferroviaire de Lahssilat. Elle s’étend sur une superficie de 1.500 ha.

Rappelons que, dans le cadre de ce projet, une première zone intitulée « Omrane Sahel » a déjà vu le jour et le démarrage des travaux de voirie et assainissement a eu lieu fin 2007. Par ailleurs, et pour garantir une meilleure qualité architecturale, Al Omrane-Settat a lancé deux concours. L’un concerne la réalisation d’un ensemble résidentiel de villas économiques sur une assiette de 15 ha, et l’autre se rapporte aux études d’aménagement et d’ordonnancement architectural du mail central qui constitue le pivot d’animation de la nouvelle ville. Les dossiers sont actuellement à l’étude.

Source : L’Economiste - Abdellah Echakhs

Sujets associés : Immobilier - Settat - Développement - Sahel Lakhyayta

Ces articles devraient vous intéresser :

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Maroc : le secteur immobilier marque des points malgré la crise

En 2023, malgré les chocs endogènes, la conjoncture internationale et la stagnation de l’activité, le secteur de l’immobilier au Maroc a montré sa résilience. Et, les perspectives pour l’année prochaine s’annoncent meilleures.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.