Visa : la France et le Maroc échangent pour trouver un accord

4 novembre 2021 - 21h20 - France - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un mois après la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains, les deux pays multiplient les discussions pour trouver une solution à cette crise.

Grabriel Attal, porte-parole du gouvernement français a indiqué mercredi que la France ne se réjouit pas de la situation née de cette décision et a toujours privilégié la voix du dialogue. Pour le responsable, depuis la prise de cette une mesure « pleinement assumée », « les discussions se poursuivent avec les autorités du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie ».

Pour l’heure, a-t-il déploré, « les échanges sont plus compliqués avec le Maroc et l’Algérie » contrairement à la Tunisie qui est de plus en en plus disposée à accéder aux conditions du gouvernement français, en délivrant « plusieurs centaines de laissez-passer consulaires qui ont permis d’effectuer des reconduites à la frontière de leurs ressortissants », que la France ne souhaite pas garder sur son territoire.

A lire : Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

Toutefois, les discussions se poursuivent avec le Maroc, a rassuré Attal, précisant qu’« il y aura de nouvelles réunions, les jours qui viennent, entre les ministres (français) concernés et leurs homologues (marocains et algériens), y compris avec le Premier ministre Jean Castex ».

Sujets associés : France - Diplomatie - Visa

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Visas : la France « fait une grave faute à l’égard du Maroc »

L’ancien député socialiste, Julien Dray déplore la décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens et le...

Visas : le Maroc, victime collatérale des tensions France-Algérie ?

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens s’explique par les tensions entre Paris et...

Le ministre français Riester en visite au Maroc

Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité de la France, effectuera dès lundi...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des...

Nous vous recommandons

France

Economie / Partenariat : la France et le Maroc s’engagent pour promouvoir les secteurs d’avenir

La promotion du partenariat franco-marocain dans tous les secteurs est un impératif pour envisager l’avenir avec plus de sérénité, surtout dans ce contexte pandémique qui ébranle les économies. Le ministre délégué auprès du ministre français de l’Europe et...

Bordeaux : un consulat mobile pour les MRE d’Agen

Afin de permettre aux Marocains résidant dans le Département de Lot et Garonne d’avoir rapidement accès aux services consulaires durant cette période estivale, le Consulat général du Maroc à Bordeaux a organisé, samedi, un consulat mobile à...

Drogue : la France s’inquiète de la route « du Nord du Maroc »

Les douanes françaises en coordination avec le procureur de la République de Toulon et le centre opérationnel douanier maritime de Marseille (CODM) ont réussi à saisir quatre tonnes de résine de cannabis marocain dissimulées dans un navire de pêche au Sud...

Les MRE sont déjà là et attendent aux frontières (vidéo)

Des Marocains résidant en France, sont bloqués à Ceuta, devant l’impossibilité d’atteindre le Maroc dont les frontières sont toujours fermées. Ils espèrent la réouverture pour la semaine prochaine afin de retrouver leurs...

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Diplomatie

Le Maroc envoie une aide d’urgence en Palestine

Le roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a ordonné l’envoi d’une aide humanitaire d’urgence au profit de la population palestinienne en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a annoncé le ministère des Affaires...

Le Maghreb à l’heure des conflits

Les relations entre les pays du Maghreb sont loin d’être au beau fixe. Et pour cause, de nombreux sujets qui fâchent.

Vox exige des sanctions contre le Maroc avant toute reprise des relations

À l’opposé du Parti populaire (PP) qui demande au gouvernement espagnol de rétablir les relations diplomatiques avec le Maroc et d’adopter des mesures pour limiter l’entrée massive de migrants, le parti d’extrême droite Vox réclame des sanctions contre le...

Un sénateur algérien appelle à l’imposition du visa pour les Marocains

Alors que la rupture par l’Algérie des relations diplomatiques avec le Maroc ne concerne pas le volet consulaire, un sénateur algérien a appelé Alger à imposer le visa aux Marocains.

L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc est en bonne voie depuis l’arrivée de José Manuel Albares à la tête du ministère espagnol des Affaires étrangères. Le nouveau chef de la diplomatie est ouvert au dialogue sur tous les sujets brûlants comme...

Visa

Israël en tête des pays demandeurs du e-visa marocain

À la date du 21 juillet, les Israéliens sont en tête des demandeurs du visa électronique, lancé le 10 juillet dernier au Maroc.

Les Marocains se bousculent pour la Loterie visa (USA)

Chaque année, des milliers de jeunes Marocains se bousculent pour l’obtention de la green card afin d’émigrer aux États-Unis. Depuis l’ouverture des inscriptions cette année, de nombreux Marocains ont déjà tenté leur...

Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Marlène Schiappa, ministre française déléguée à la citoyenneté à tenter de justifier la décision prise par le gouvernement français de réduire de moitié l’octroi des visas délivrés pour l’Algérie et le Maroc et baisser de 30 % ceux pour la...

Le Maroc opte pour des visas électroniques

À compter du 10 juillet prochain, le Maroc va instaurer des visas électroniques pour certains étrangers, qui n’auront plus à se rendre dans les consulats pour récupérer un visa imprimé.

Visas : la France cautionne-t-elle les propos xénophobes ?

En réponse à la réduction drastique de visas par la France au Maroc et à d’autres pays, un collectif d’associations a qualifié cette décision d’ « électoraliste » et de « surenchère sur le dos des Maghrébins...