Visas : des Franco-marocains réagissent à la décision française

1er octobre 2021 - 14h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens continue de susciter des réactions. Des Franco-Marocains fustigent une décision prise à « l’emporte-pièce ».

Aux yeux de bon nombre de franco-marocains, la France a pris cette décision « à l’emporte-pièce ». Elle « sonne comme une surenchère à certains propos populistes et xénophobes tenus par des pompiers pyromanes et ne peut être le reflet de la France que nous connaissons, que nous aimons et que le peuple de France incarne dans son immense majorité », commentent-ils dans un texte intitulé “VISAVIE”. Aussi, dénoncent-ils « l’injustice, la vacuité et les risques d’atteinte aux liens qui unissent la France et le Maroc ».

À lire : Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

Selon les signataires du texte, l’écrasante majorité des Marocains qui obtiennent un visa pour la France en respectent les conditions et reviennent. « Comment comprendre ce qui sonne comme un désamour envers le Maroc — par ailleurs amalgamé aux autres pays du Maghreb, ce qui est un non-sens, le Maroc a-t-il par exemple confondu la France avec l’Allemagne ou l’Espagne lors des récents conflits qui l’ont opposé à eux ?, s’interrogent-ils.

À lire : La France va durcir l’octroi des visas aux Marocains

Alors que « d’aucuns évoqueront avec raison les intérêts économiques, diplomatiques, stratégiques entre la France et le Maroc », ces franco-marocains se disent préoccupés par « les relations humaines ». « Les Marocains demandant un visa ne peuvent être inclus de façon indue dans une politique migratoire, ils sont étudiants, touristes, membres de familles installées des deux côtés de la Méditerranée, personnes en traitement médical… etc », précisent-ils.

À lire : Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Affirmant qu’ils sont « les fruits communs de ces deux peuples, de ces deux cultures, de ces nations », « élevés dans l’amour et le respect de ces pays, des franco-marocains qui « contribuent chaque jour au renforcement de cette union », ils appellent la France à revenir sur sa décision. Une décision qui ne peut que diviser « alors que le contexte veut absolument que l’on additionne les femmes et les hommes épris d’échanges, de rapprochement, de destin commun ».

Sujets associés : Algérie - Tunisie - Visa - Visa Schengen

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Visas français : une procédure accélérée pour les routiers marocains

Le président de la CGEM, Chakib Alj, a échangé lundi à Casablanca avec le ministre français du Commerce extérieur, Franck Riester, en visite de travail de deux jours au Maroc. Au...

Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Marlène Schiappa, ministre française déléguée à la citoyenneté à tenter de justifier la décision prise par le gouvernement français de réduire de moitié l’octroi des visas délivrés pour...

Restrictions de visas : Emmanuel Macron dévoile les véritables raisons

Lors d’une réception organisée à l’Élysée jeudi 30 septembre, le président français Emmanuel Macron a dévoilé les véritables raisons du durcissement de l’octroi des visas pour les...

Visas : la France cautionne-t-elle les propos xénophobes ?

En réponse à la réduction drastique de visas par la France au Maroc et à d’autres pays, un collectif d’associations a qualifié cette décision d’ « électoraliste » et de « surenchère...

Nous vous recommandons

Algérie

Un Marocain blessé à coups de machette à Metz

Un SDF marocain de 27 ans a été blessé au bras à la suite d’une rixe à la machette à Metz. Un autre SDF de 28 ans de nationalité algérienne a été interpellé puis placé en garde à vue.

De l’Algérie au Maroc, la nouvelle route migratoire des Subsahariens

Les migrants subsahariens, d’origine soudanaise pour la plupart, qui ont tenté de sauter la clôture de Melilla le 24 juin dernier, ont confié aux responsables de l’immigration avoir payé jusqu’à 2 000 euros pour passer de l’Algérie au...

Un imam agressé en pleine rue à Nancy

À Nancy, un homme ivre a agressé un imam de la rue Saint-Nicolas en pleine rue jeudi dernier. L’auteur présumé a été arrêté par les policiers.

Polémique autour des vacances au Maroc de Riyad Mahrez

Les vacances au Maroc de l’international algérien Riyad Mahrez, qui sera absent aux deux prochains matchs des Fennecs, font l’objet de critiques des internautes algériens.

L’Algérie dément l’invitation de Mohammed VI à Abdelmadjid Tebboune

L’Algérie a démenti vendredi la « supposée invitation » du roi Mohammed VI au président Abdelmadjid Tebboune à se rendre au Maroc pour « dialoguer », évoquant une « invention » de Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires...

Tunisie

Le Maroc consacre 4,5% de son PIB à la protection sociale

Le nouveau rapport mondial de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur la protection sociale 2020-2022, indique que près de 4,1 milliards de personnes dans le monde ne disposent d’aucune protection, soit un peu plus de la moitié de la...

L’Aïd el-Fitr célébré le même jour au Maghreb ?

Les scientifiques et astronomes maghrébins s’accordent sur la date de la fin de ramadan. Résultat : le Maroc, l’Algérie et la Tunisie vont, normalement, célébrer ensemble l’Aïd el-Fitr cette année.

Le retard de l’immunité collective impacte la croissance marocaine

La situation économique des six pays de la région MENA, a été au cœur du dernier rapport de l’Agence S&P Ratings publié le 7 septembre. Ces pays, dont le Maroc, peinent à renouer avec la croissance, en raison de la pandémie due au...

Le Sahara fait vaciller les relations algéro-tunisiennes

Les dernières déclarations de deux anciens hauts responsables de l’État tunisien, par rapport à la gestion du dossier du Sahara occidental par l’Algérie n’ont pas ravi le voisin algérien. A mots ouverts, Moncef Marzouki et Ahmed Ounaies, respectivement,...

L’activiste sahraoui Mohamed Dihani sera-t-il extradé vers le Maroc ?

L’activiste sahraoui, Mohamed Dihani, arrêté en Tunisie, vendredi 15 mai, pourrait être expulsé dans les tout prochains jours, vers le Maroc. Il fait l’objet d’un mandat d’extradition délivré par la justice marocaine pour des liens avec le...

Visa

La France bloque les dossiers de regroupement familial

Une plainte collective a été déposée, mardi 8 décembre, par des associations et des avocats auprès des consulats et des ambassades de France à l’étranger. Ils dénoncent le blocage des visas délivrés aux conjoints d’étrangers résidant en...

France : les visas pour les étudiants marocains plus faciles à obtenir

Une possible réouverture des frontières entre les pays européens est souhaitée. C’est le plaidoyer que portent la France et l’Allemagne depuis une quinzaine de jours.

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.

Sebta et Melilla : le PP veut imposer le visa aux Marocains

Le président du Parti populaire (PP), Juan José Imbroda, a demandé que l’exemption de visa accordée aux Marocains de Tétouan et de Nador, proches de Sebta et Melilla, soit supprimée et que le visa soit exigé à tous les Marocains entrant dans les deux villes...

L’Arabie saoudite prolonge la validité des visas de sortie pour les résidents marocains

Les autorités saoudiennes ont décidé de prolonger la validité des visas de sortie pour les résidents marocains jusqu’au 14 février 2022.

Visa Schengen

France : les visas pour les étudiants marocains plus faciles à obtenir

Une possible réouverture des frontières entre les pays européens est souhaitée. C’est le plaidoyer que portent la France et l’Allemagne depuis une quinzaine de jours.

L’Allemagne refuse d’accueillir les Marocains

Le Maroc figure sur la liste des pays retenus par l’Union européenne pour l’entrée dans l’espace Schengen. Après la confirmation de cette liste le mardi 30 juin, l’Allemagne, contre toute attente a retiré le...

La France en quête de médecins marocains

Face à la pénurie de médecins qui touchent le secteur de la santé, la France se tourne vers le Maroc. Un projet de loi a été initié en ce sens. Cette action intervient dans un contexte marqué par la levée par Paris des restrictions sur l’octroi de visas...

Maroc : appels au boycott des produits français

Des appels au boycott des produits français ont été lancés au Maroc suite à la décision de la France de réduire à 50 %l’octroi des visas pour les Marocains et à celle de la justice européenne relative à l’annulation de deux accords de libre-échange portant sur...

Arnaque aux visa Schengen : des faux rendez-vous à 10 000 dirhams

L’arnaque aux rendez-vous Visas Schengen sévit de nouveau sur internet. Une Marocaine s’est vue délester de 10 000 dirhams. Ismail Bellali, directeur général du Centre monétaire interbancaire (CMI), alerte sur cette pratique et conseille de « ne jamais...