Recherche

Visas : des Franco-marocains réagissent à la décision française

© Copyright : DR

1er octobre 2021 - 14h10 - Société - Par: S.A

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens continue de susciter des réactions. Des Franco-Marocains fustigent une décision prise à « l’emporte-pièce ».

Aux yeux de bon nombre de franco-marocains, la France a pris cette décision « à l’emporte-pièce ». Elle « sonne comme une surenchère à certains propos populistes et xénophobes tenus par des pompiers pyromanes et ne peut être le reflet de la France que nous connaissons, que nous aimons et que le peuple de France incarne dans son immense majorité », commentent-ils dans un texte intitulé “VISAVIE”. Aussi, dénoncent-ils « l’injustice, la vacuité et les risques d’atteinte aux liens qui unissent la France et le Maroc ».

À lire : Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

Selon les signataires du texte, l’écrasante majorité des Marocains qui obtiennent un visa pour la France en respectent les conditions et reviennent. « Comment comprendre ce qui sonne comme un désamour envers le Maroc — par ailleurs amalgamé aux autres pays du Maghreb, ce qui est un non-sens, le Maroc a-t-il par exemple confondu la France avec l’Allemagne ou l’Espagne lors des récents conflits qui l’ont opposé à eux ?, s’interrogent-ils.

À lire : La France va durcir l’octroi des visas aux Marocains

Alors que « d’aucuns évoqueront avec raison les intérêts économiques, diplomatiques, stratégiques entre la France et le Maroc », ces franco-marocains se disent préoccupés par « les relations humaines ». « Les Marocains demandant un visa ne peuvent être inclus de façon indue dans une politique migratoire, ils sont étudiants, touristes, membres de familles installées des deux côtés de la Méditerranée, personnes en traitement médical… etc », précisent-ils.

À lire : Visas pour les Marocains : la France dément tout chantage

Affirmant qu’ils sont « les fruits communs de ces deux peuples, de ces deux cultures, de ces nations », « élevés dans l’amour et le respect de ces pays, des franco-marocains qui « contribuent chaque jour au renforcement de cette union », ils appellent la France à revenir sur sa décision. Une décision qui ne peut que diviser « alors que le contexte veut absolument que l’on additionne les femmes et les hommes épris d’échanges, de rapprochement, de destin commun ».

Mots clés: Algérie , Tunisie , Visa , Visa Schengen

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact