Recherche

France : une voiture fonce sur la mosquée de Colmar

© Copyright : DR

22 septembre 2019 - 22h30 - Monde

Un homme a foncé, samedi, tout droit sur l’entrée de la Grande mosquée de Colmar dans le Haut-Rhin, sans faire de blessés, excepté lui-même. Alors que bon nombre de témoignages sur les réseaux sociaux ont dénoncé une tentative d’attentat, les autorités, elles, écartent cette hypothèse.

A Colmar, un fait peu ordinaire a suscité l’effroi des fidèles musulmans. Un homme en voiture a foncé volontairement, samedi, sur l’entrée de la Grande mosquée de Colmar (Haut-Rhin), sans faire de blessés. L’individu s’est ensuite auto-mutilé, tout en essayant de se trancher la gorge.

Selon le récit de la Préfecture, « l’individu a projeté son véhicule, une Citroën C4 grise, contre l’entrée de la Grande mosquée un peu avant 20h00 ». A l’en croire, il n’y a pas eu de blessé à part lui-même. Il sera admis à l’Hôpital Pasteur.

Une source policière a par ailleurs confié qu’il s’agirait, à première vue, de l’acte d’un déséquilibré. Né en 1980, l’auteur de cet incident a été identifié sous le nom de Yacine K. C’est un homme connu pour des faits de violence et de conduite sans permis mais inconnu au Fichier des Radicalisés (FSPRT).

D’après la Procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard, qui a communiqué tard ce samedi soir, l’homme s’est lui-même blessé à l’arme blanche et a été hospitalisé.

S’exprimant sur l’attaque, l’autorité judiciaire a estimé qu’à première vue, l’individu souffrirait « de problèmes psychiatriques », d’où, la nécessité de le faire examiner par un psychiatre dès que possible.

Enfin, la Procureure a affirmé que les investigations faites par des démineurs sur le véhicule révèlent qu’il « ne contenait pas d’explosif ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact