Vox dénonce l’arrivée de migrants, malgré la reprise des relations avec le Maroc

28 mars 2022 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le parti Vox a dénoncé ce lundi l’arrivée de 293 migrants aux îles Canaries le week-end dernier, soulignant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara, qui a mis fin à la crise avec le Maroc, n’a encore rien changé à la situation migratoire.

Le vice-président du parti, Jorge Buxadé, a rappelé lors d’une conférence de presse que Pedro Sanchez a décidé de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara « en échange » de garanties de l’intégrité territoriale des deux pays. Mais il n’en est encore rien, a-t-il déploré, indiquant que « ce week-end, en 24 heures, 293 clandestins, des Maghrébins pour la plupart, sont arrivés aux îles Canaries ».

À lire : Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération migratoire

« ‘En échange’, cela suppose que la protection des frontières est garantie », a expliqué le leader de Vox, avant d’insister sur le fait que « le problème de l’immigration et de la traite des êtres humains doit être attaqué à la source ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Iles Canaries - Autonomie Sahara

Aller plus loin

Vox ne veut pas de Marocains dans le secteur hôtelier andalou

Le porte-parole de Vox au parlement andalou, Manuel Gavira, a exprimé mercredi son désaccord avec la proposition du président de l’association des hôteliers de Cadix (Horeca),...

Le Maroc et l’Espagne vont renforcer leur coopération migratoire

Le ministre de la Présidence, des relations avec les tribunaux et de la mémoire démocratique, Félix Bolaños, a assuré samedi que le soutien de l’Espagne au plan marocain...

Lutte contre l’immigration : l’Espagne demande un fonds européen pour soutenir le Maroc

L’Union européenne doit mettre en place un fonds européen conséquent pour soutenir les efforts du Maroc en matière de contrôle des migrations. C’est la proposition faite jeudi,...

Melilla : un parti politique exige la fin de l’accord de bon voisinage avec le Maroc

La section Melilla du parti Vox a demandé aux autorités espagnoles de mettre fin à l’accord de bon voisinage avec le Maroc. En cause, les bébés marocains nés dans la ville...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...