Espagne : le parti Vox propose de renforcer la sécurité sur l’îlot Persil

26 septembre 2021 - 10h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le parti d’extrême droite Vox de Ceuta propose l’installation d’un poste permanent de la Garde civile sur l’îlot du Persil (Leila) afin de renforcer « le contrôle et la surveillance » dans le détroit de Gibraltar devenu une plaque tournante du trafic de drogues et d’êtres humains.

Dans une question écrite au gouvernement, la sénatrice du parti Vox de Ceuta, Yolanda Merelo, a proposé le détachement d’une équipe de la Garde civile sur l’îlot de Persil ou que des manœuvres régulières soient effectuées dans le détroit de Gibraltar, une zone devenue favorable à l’immigration clandestine et au trafic de drogues. Pour la sénatrice de la formation d’extrême droite, ces mesures permettront « de renforcer le contrôle et la surveillance dans la zone », fait savoir El Faro de Ceuta.

À lire : L’Espagne veut inclure des territoires marocains sous la souveraineté de Melilla

Vox avait déjà présenté au Congrès une proposition de loi visant à renforcer les moyens matériels et humains des forces de sécurité dans la lutte contre le trafic de drogue et l’immigration clandestine dans le détroit de Gibraltar.

L’Espagne et le Maroc ont évité de justesse la guerre à cause de cet îlot rocheux de quelques hectares à peine. Le 17 juillet 2002, l’Espagne a déployé un contingent exceptionnel sur place pour déloger sans violence six soldats marocains qui y campaient depuis une semaine, et y implanter le drapeau espagnol.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Drogues - Trafic

Aller plus loin

Un migrant marocain mort par noyade, enterré à Gibraltar

Le corps sans vie de Jawad Lamkaddam, un jeune Marocain, candidat à l’immigration, a été retrouvé dans les eaux de Gibraltar. Il a été enterré samedi à Gibraltar.

Sebta et Melilla : camouflet pour Vox

Cinglant revers pour Vox à la Commission de la Défense au sein du Congrès. La proposition de loi du parti d’extrême droite relative à la protection par l’OTAN des villes de...

La crise de l’îlot Persil racontée par un ancien ministre espagnol

Federico Trillo, ancien ministre de la Défense, raconte les dessous de l’opération qui a permis à l’Espagne de récupérer l’îlot Persil (Leila) après l’invasion marocaine en...

Le parti Vox fête l’intervention de l’Espagne sur l’île du Persil (Laila)

Le parti d’extrême droite Vox a saisi l’occasion du 18ᵉ anniversaire de la libération de l’île de Persil qui a été célébré samedi, pour rappeler au Maroc que « la souveraineté...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...