Espagne : le parti Vox propose de renforcer la sécurité sur l’îlot Persil

26 septembre 2021 - 10h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le parti d’extrême droite Vox de Ceuta propose l’installation d’un poste permanent de la Garde civile sur l’îlot du Persil (Leila) afin de renforcer « le contrôle et la surveillance » dans le détroit de Gibraltar devenu une plaque tournante du trafic de drogues et d’êtres humains.

Dans une question écrite au gouvernement, la sénatrice du parti Vox de Ceuta, Yolanda Merelo, a proposé le détachement d’une équipe de la Garde civile sur l’îlot de Persil ou que des manœuvres régulières soient effectuées dans le détroit de Gibraltar, une zone devenue favorable à l’immigration clandestine et au trafic de drogues. Pour la sénatrice de la formation d’extrême droite, ces mesures permettront « de renforcer le contrôle et la surveillance dans la zone », fait savoir El Faro de Ceuta.

À lire : L’Espagne veut inclure des territoires marocains sous la souveraineté de Melilla

Vox avait déjà présenté au Congrès une proposition de loi visant à renforcer les moyens matériels et humains des forces de sécurité dans la lutte contre le trafic de drogue et l’immigration clandestine dans le détroit de Gibraltar.

L’Espagne et le Maroc ont évité de justesse la guerre à cause de cet îlot rocheux de quelques hectares à peine. Le 17 juillet 2002, l’Espagne a déployé un contingent exceptionnel sur place pour déloger sans violence six soldats marocains qui y campaient depuis une semaine, et y implanter le drapeau espagnol.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Drogues - Trafic

Aller plus loin

Un migrant marocain mort par noyade, enterré à Gibraltar

Le corps sans vie de Jawad Lamkaddam, un jeune Marocain, candidat à l’immigration, a été retrouvé dans les eaux de Gibraltar. Il a été enterré samedi à Gibraltar.

La crise de l’îlot Persil racontée par un ancien ministre espagnol

Federico Trillo, ancien ministre de la Défense, raconte les dessous de l’opération qui a permis à l’Espagne de récupérer l’îlot Persil (Leila) après l’invasion marocaine en...

Le Maroc et l’Espagne effectuent une patrouille navale conjointe dans le Détroit de Gibraltar

Le navire de la marine royale marocaine « Raïs Al Mounastiri » et celui de la marine espagnole «  Meteor  », ont effectué mercredi 17 février, un exercice de patrouille navale...

Immigration clandestine : l’Espagne veut doter le Maroc de moyens

L’Espagne s’active pour l’acquisition de 170 voitures à quatre roues motrices qui seront attribuées au Maroc pour lutter contre l’immigration clandestine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».