Wikileaks : "le Roi Mohammed VI fait partie du peuple"

5 septembre 2011 - 20h34 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Dans un câble diplomatique datant du 23 septembre 2005 et diffusé par Wikileaks, Thomas Riley, ancien ambassadeur des Etats Unis au Maroc, raconte que le Roi Mohammed VI a préféré rester dans son pays pour lancer les projets de l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH), au lieu d’exercer des pressions sur certaines puissances mondiales au sujet du Sahara lors de l’assemblée générale des Nations Unies, afin de prouver aux Marocains qu’il faisait partie du peuple.

Le câble en question revient sur les visites effectuées par le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince Moulay Rachid et de responsables locaux, dans certaines zones urbaines à Tétouan, Casablanca et Meknès du 19 au 22 septembre, où le Souverain avait donné le coup d’envoi à des projets de l’INDH.

Thomas Riley indique aussi dans son câble que le Roi Mohammed VI avait changé le programme de sa visite à Meknès à la dernière minute afin d’éviter les quartiers fraîchement peints et les routes couvertes de tapis à son intention, et qu’il s’était dirigé vers des zones populaires où il avait parlé avec les habitants.

Le Roi avait foulé pour l’occasion le sol poussiéreux et s’était incliné pour serrer dans ses bras un enfant handicapé et s’amuser avec d’autres enfants, rapporte Riley dans son câble.

Ces images très expressives relayées par de nombreux médias, constituent un exemple à suivre pour le gouvernement marocain, conclut l’ambassadeur américain dans son câble.

Tags : Casablanca - Mohammed VI - Initiative nationale pour le développement humain (INDH) - ONU - Tétouan - Meknès - Sahara Marocain - WikiLeaks Maroc

Nous vous recommandons

Espagne : un Marocain qui a enterré un homme vivant devant la justice

Le tribunal d’instruction de Saragosse a décidé de poursuivre les trois membres du gang de Pedrola qui ont volé et violemment agressé deux personnes et assassiné une troisième courant l’été 2019. Ils seront jugés devant un tribunal ordinaire en ce qui concerne...

Algesiras : nouvelle route ferroviaire pour les camions marocains

Dans un contexte de reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc, le port d’Algésiras cherche à finaliser la connectivité ferroviaire avec Aragon (nord-est de l’Espagne) en particulier pour assurer le trafic de camions (semi-remorques) entre...

Chat tué par un chien à Fès : la maîtresse risque gros

Cette semaine, la vidéo montrant un chaton tué par un chien, sur ordre de sa maîtresse, est devenu virale sur les réseaux sociaux au Maroc. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire.

Essaouira : une école française vivement critiquée

À Essaouira, les syndicats de l’enseignement ont, à travers un sit-in organisé vendredi 17 septembre, manifesté leur colère suite à la cession d’un institut public d’art à une école française.

Guerre du Rif : l’Espagne appelée à indemniser le Maroc

Le parti ERC de la gauche républicaine de Catalogne a appelé l’Espagne à s’excuser auprès du Maroc pour avoir utilisé du gaz chimique lors la guerre du Rif, qui a fait des milliers de morts dans les rangs des...

Agadir : trois MRE arrêtés à l’aéroport pour trafic de drogue

Les policiers de l’aéroport d’Agadir ont interpellé, lundi, trois MRE en partance pour l’Italie, qui ont ingéré une grosse quantité de cannabis. Les suspects ont été admis à l’hôpital pour extraction et une enquête a été ouverte par la...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la réouverture ordonnée et progressive des postes frontières de Tarajal et Beni...

Air France lancera des vols au départ de Paris-CDG vers le Maroc

La compagnie aérienne Air France prévoit de poursuivre ses vols vers le Maroc l’hiver prochain. Elle lancera six nouvelles liaisons pour la même saison au départ de Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Pointe-à-Pitre...

France : combien d’étrangers résidents sont-ils nés au Maroc ?

12 % des étrangers résidents en France sont nés au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE) publié à la mi-octobre.

Le dirham se maintient en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée face à l’euro de 0,35 % et s’est dépréciée de 0,62 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 30 septembre au 06 octobre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...