Plus de 2 ans après sa disparition, Wissem retrouvée saine et sauve

17 mai 2022 - 12h20 - Ecrit par : A.S

Wissem Abdelaoui, l’adolescente de 16 ans portée disparue depuis le 31 juillet 2019, a été finalement retrouvée « saine et sauve dans la nuit du 15 mai » dernier à Ivry-sur-Seine. Ses parents n’ont toujours aucune réponse sur les conditions de sa disparition.

Il a fallu que ses parents mènent une enquête sur les réseaux sociaux et des sites spécialisés dans la prostitution pour que Wissem soit retrouvée. Son oncle qu’elle ne connaissait pas s’est fait passer pour un client, et ils s’étaient donné rendez-vous dans un hôtel d’Ivry-sur-Seine. Arrivée sur les lieux, Wissem « s’est retrouvée nez à nez avec cet oncle et son père », rapporte Le Parisien. Ces derniers l’ont emmenée au commissariat d’Ivry-sur-Seine. Entendue dans la nuit de vendredi à samedi, elle aurait avoué s’être prostituée de son plein gré depuis sa disparition.

À lire : Plus d’un an après sa disparition, Wissem est toujours introuvable

L’audition une fois terminée, les policiers d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ont déposé l’adolescente devenue majeure à un endroit qu’elle leur avait indiqué. Ses parents cherchent à comprendre ce qu’il s’est passé depuis le 31 juillet 2019. « Elle semble être sous emprise, sous contrainte, a perdu ses facultés de discernement et il est regrettable que la police ait pu laisser partir cette jeune fille sans donner aucune explication à sa famille », indique au Figaro Arash Derambrash, l’avocat des parents de la jeune femme. Il a fait savoir que ses clients n’ont toujours aucune réponse sur les conditions de la disparition de Wissem, aucune réponse sur le fiasco de cette enquête et aucune réponse sur le silence de la justice.

À lire : France : ouverture d’une nouvelle enquête sur la disparition de Wissem

« La gestion de cette affaire est un fiasco judiciaire. Mes clients attendent des explications », poursuit l’homme de droit. De son côté, le parquet d’Évry assure qu’il envisagera les suites à donner quand il aura pris connaissance de l’audition de la jeune femme.

Tags : Disparition - France

Aller plus loin

France : ouverture d’une nouvelle enquête sur la disparition de Wissem

Sans nouvelles de leur fille depuis le 31 juillet 2019, Samira et Mahi Abdelaoui, avec l’aide de leur avocat, ont déposé une plainte avec constitution de partie civile pour...

Samira, mère de Wissem, adolescente disparue depuis bientôt un an, garde espoir

Avec l’aide de Sasou, Samira Abdelaoui colle des avis de recherche à Bezons (Val-d’Oise), dans l’espoir de retrouver sa fille Wissem disparue depuis bientôt un an. Le téléphone de...

France : élan de solidarité pour retrouver Wissem

Wissem Abdelaoui, 16 ans, a disparu le 31 juillet dernier alors qu’elle se rendait sur son lieu d’apprentissage à Villabé. Avec le soutien d’une trentaine de personnes rassemblées...

Toujours pas de nouvelles de Wissem, disparue depuis 2 mois

Alors qu’elle était attendue à Body minute, qui l’avait recrutée, Wissem Abdelaoui, 16 ans, n’est pas arrivée à destination. Elle est portée disparue depuis le 31 juillet...

Nous vous recommandons

La France bloque la délivrance du titre de séjour à un Marocain

Houssam Boukhari, 29 ans, étudiant marocain résidant à Pont-à-Mousson, attend depuis deux mois le renouvellement de son titre de séjour « salarié ».

Le Maroc va relier Guerguerat aux réseaux d’eau et d’électricité

Le Maroc a annoncé que la commune de Guerguerat sera bientôt reliée aux réseaux d’eau et d’électricité. D’autres infrastructures sont prévues pour impulser le développement dans cette localité rurale.

Une banale discussion sur Facebook finit en homicide

Des messages provocants, des insultes et des menaces échangés par deux amis sur les réseaux sociaux, et la situation s’envenime. À Chefchaouen, personne ne pouvait imaginer qu’une simple dispute virtuelle pouvait dégénérer et mener à une...

Maroc : construction d’une usine de maintenance d’avions militaires

En coopération avec la société aérospatiale belge Blue Berry et l’Américain Lockheed Martin, une usine militaire sera construite au Maroc en vue de renforcer son industrie de défense.

Les professionnels de l’hôtellerie-restauration français veulent recruter des Marocains

De milliers de professionnels marocains et tunisiens se disent prêts à venir travailler en France pour pallier le manque de personnel dans le secteur d’hôtellerie-restauration.

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

Pays-Bas : de lourdes peines pour deux membres de la « mocro maffia »

Jugés devant le tribunal d’Amsterdam, deux membres de la « mocro maffia » ont écopé de lourdes peines de prison lundi pour l’assassinat de l’avocat néerlandais, Derk Wiersum.

Marrakech attend toujours l’affluence des grands jours

Quelques jours après la reprise des activités, le tourisme semble toujours en convalescence à Marrakech. Le bilan de la réouverture des frontières reste mitigé dans ce secteur en raison notamment des restrictions sanitaires qui perdurent. Toutefois, les...

L’avis d’un spécialiste sur le "Tramdena", phénomène du Ramadan au Maroc

“Tramdena”, phénomène du ramadan au Maroc prend de l’ampleur chaque année. Le psychologue Reda Mhasni en décrypte les causes.

Les Marocains d’Andalousie attendent avec impatience l’Opération Marhaba 2022

Les Marocains résidant en Andalousie sont heureux depuis l’annonce de la reprise prochaine de l’Opération Marhaba, dont les éditions de 2020 et 2021 avaient été annulées par le Maroc en raison de la crise sanitaire et des tensions avec...