Abbie Chalgoum : une enfance brisée par la violence domestique

12 décembre 2023 - 17h30 - Culture - Ecrit par : S.A

L’acteur et auteur néerlandais d’origine marocaine Abbie Chalgoum a été victime de violence domestique de la part de son père. Il revient sur cette période difficile.

Abbie Chalgoum a connu une enfance sous le signe de la violence. Son père s’est montré violent à plusieurs reprises. Il commence à vivre cet enfer après avoir quitté Marrakech en 1983 pour les Pays-Bas. Il s’attendait souvent à une intervention extérieure, comme celle des voisins ou des enseignants, mais personne n’est venu à son secours. La situation empire. Tous les enfants de la maison subissaient de la violence. Les filles subissaient, elles, des restrictions encore plus sévères. La persistance de cette violence physique et mentale a fini par détruire Abbie et les autres enfants. Cela a créé un sentiment d’inutilité et de dégoût de soi du jeune Marocain. Devenu adulte, il a eu du mal à exprimer ses sentiments et à établir des relations. Il a souffert de graves dépressions et développé une addiction à l’alcool.

À lire : L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

La mère d’Abbie, était elle-même victime de violence. Elle a tenté de protéger ses enfants jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge adulte. « Je ne l’ai jamais su à l’époque, mais elle était aussi maltraitée. J’ai découvert qu’elle s’était souvent assurée que nous ne soyons pas battus. C’est alors que vous commencez vraiment à connaître votre mère. Elle est restée avec lui tout ce temps, jusqu’à ce que le plus jeune ait dix-huit ans et parte de la maison. C’est alors seulement qu’elle l’a quitté », raconte l’acteur au media AD.

À lire : Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Aujourd’hui, Abbie, qui vit avec sa femme et ses deux enfants à Haarlem, se sent investi d’une mission, celle de sensibiliser sur la violence domestique et de soutenir les victimes. Afin de réussir cette mission, il a sorti « Je reste avec toi », un livre dans lequel il raconte son histoire, et sa version théâtrale, qu’il présente également dans les écoles. Aussi, partage-t-il ses expériences sur les réseaux sociaux. Sur la toile, il reçoit à la fois des réactions positives et négatives.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Des confidences de la cheffe cuisinière personnelle du roi Mohammed VI (vidéo)

Babette de Rozières, célèbre cheffe cuisinière française, et par ailleurs conseillère régionale d’Île-de-France, s’est confiée sur sa première rencontre avec le roi Mohammed VI...

Gad Elmaleh se confie sur l’une de ses souffrances

L’humoriste marocain Gad Elmaleh, 52 ans, s’est confié sur le « jugement permanent » dont il a souffert toute sa vie.

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise...

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE et la détaxe, ce qu’en dit la Douane

De très nombreux Marocains résidant à l’Etranger effectuent des achats quand ils sont en vacances au Maroc. Ces achats peuvent-ils faire l’objet d’une détaxe, c’est-à-dire donner lieu au remboursement, à ces acheteurs, de la Taxe sur la Valeur ajoutée...

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.