L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

10 décembre 2023 - 20h30 - Culture - Ecrit par : S.A

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.

’Homo Universalis’. C’est le titre du nouvel album de Jaouad Alloul, qui prend un nouveau départ dans sa vie. « Le fait que je le sorte maintenant n’est pas un hasard, explique-t-il dans une interview accordée à Het Nieuwsblad. La fin de l’année approche et nous aimons tous commencer un nouveau chapitre. De plus, le musicien avec qui j’ai réalisé l’album est parti au Brésil pour voir sa fille. Il ne reviendra qu’en mars, donc c’était le bon moment pour moi. »

À lire : Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

C’est un album riche en émotions. « J’ai moi-même traversé une période difficile. En tant que couple, nous n’y sommes pas encore tout à fait, mais c’est stable. Et c’est bien pour le moment », confie le chanteur de 38 ans. Ce chef-d’œuvre marque aussi le début d’un nouveau chapitre, d’une renaissance, comme il le décrit lui-même : « La musique est le résultat de la vallée que j’ai traversée. Mon mariage a connu une crise. Avec mon mari Jeroen, nous avons dû sérieusement reprendre notre mariage en main. Nous sommes ensemble depuis longtemps, il y a eu la pandémie de coronavirus pendant laquelle nous étions plus dépendants l’un de l’autre, j’ai perdu mon père, vous traversez différentes expériences de vie… »

À lire : Des confidences de la cheffe cuisinière personnelle du roi Mohammed VI (vidéo)

Pour l’interprète de « I’m so tired », « une relation traverse des hauts et des bas. De temps en temps, il faut se ressourcer et la musique est le remède idéal. Une partie de moi, de notre relation, est morte, mais en même temps, cela laisse de la place pour une nouvelle partie qui peut naître. » Cet album de neuf titres se veut donc une lettre d’amour à son mari à un moment où leur relation bat de l’aile. « […] La vie nous pousse constamment à la recherche d’adrénaline. Dans les relations, il doit toujours y avoir quelque chose à faire. Mais en fait, c’est dans la simplicité et la facilité que ça se trouve. »

À lire : Gad Elmaleh se confie sur l’une de ses souffrances

En attendant de vivre une relation de couple harmonieuse et saine, Jaouad Alloul pense déjà à la préparation d’un troisième album. « L’idée est de continuer dans ce genre. Le jazz est vraiment mon grand amour, surtout depuis ma participation à “The Voice van Vlaanderen” avec le coach Alex Callier. Il n’y a pas encore d’initiative concrète, mais cet album est une sorte d’aperçu de l’univers que je souhaite exploiter davantage. » Co-compositeur de la chanson “Because of You” de Gustaph, il rêve de participer au concours Eurovision de la chanson. « Participer au festival est certainement un rêve, mais pour le moment je ne le sens pas, surtout à cause du conflit entre Israël et la Palestine. Le fait qu’Israël puisse encore participer… Je ne sais pas comment je gérerais cela en tant que participant. Mais un jour, quand le temps sera venu. »

À lire : Les confidences de Mélissa Theuriau sur sa vie avec Jamel Debbouze

Il lui arrive parfois de créer de polémique avec ses racines marocaines, surtout son look extravagant. « Souvent involontairement. Par exemple, j’ai accroché une affiche de Studio Stoutpoep (de l’illustrateur Domien Delforge, NDLR) dans un atelier à Bruxelles où je travaillais, relate Alloul. Elle montrait un homme en costume, mais sa tête était remplacée par un pénis. Cela a soulevé quelques questions parmi les personnes présentes dans l’atelier. Nous ne sommes évidemment pas des centaines de gays marocains à être aussi ouvertement out. Je pense que je suis un peu un pionnier dans ce domaine. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Jaouad Alloul

Aller plus loin

Abbie Chalgoum : une enfance brisée par la violence domestique

L’acteur et auteur néerlandais d’origine marocaine Abbie Chalgoum a été victime de violence domestique de la part de son père. Il revient sur cette période difficile.

Les confidences de Mélissa Theuriau sur sa vie avec Jamel Debbouze

Mélissa Theuriau s’est mariée à Jamel Debbouze en 2008. Le couple vit depuis plusieurs années à Paris avec leurs deux enfants. La journaliste dit combien elle est heureuse de...

Gad Elmaleh se confie sur l’une de ses souffrances

L’humoriste marocain Gad Elmaleh, 52 ans, s’est confié sur le « jugement permanent » dont il a souffert toute sa vie.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Dounia Batma bientôt célibataire

La chanteuse marocaine très controversée Dounia Batma s’apprête à tourner une page importante de sa vie. Le divorce tant annoncé avec son mari Mohamed Al Turk, ne serait plus qu’une question de jours.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.