Abdelilah Benkirane, candidat aux prochaines législatives ?

19 juillet 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Abdelilah Benkirane, ancien Chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) pourrait se lancer dans la course aux prochaines élections législatives qui se tiendront en septembre prochain. L’assemblée générale locale du parti l’a désigné comme tête de liste des PJDistes à Salé.

Lors de l’assemblée générale locale du PJD tenue samedi dernier, les participants ont approuvé la candidature d’Abdelilah Benkirane aux prochaines élections législatives. Ce dernier n’a pas participé aux assises. Conformément au règlement interne du parti islamiste qui stipule que l’AG propose trois candidats au secrétariat général pour en choisir un seul, 21 des 24 membres présents ont également désigné le président du groupe PJDiste à la chambre des conseillers, Nabil Chikhi, et Aziz Ben Brahim comme têtes de liste à Salé.

À lire : Vers un retour d’Abdelilah Benkirane aux législatives ?

Abdelilah Benkirane n’a pas, pour l’instant, réagi à sa candidature. Ancien chef de l’exécutif, il s’est fait élire plusieurs fois député dans cette circonscription. Une éventuelle victoire de l’homme politique marquera son retour à la direction du PJD après le prochain congrès national du parti.

Sujets associés : Elections - Salé - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane

Aller plus loin

Abdelilah Benkirane se ravise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a renoncé à quitter le parti et à rompre ses liens avec...

Abdelilah Benkirane exige du président Macron des excuses publiques

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) aurait préféré que le président français Emmanuel Macron...

Vers un retour d’Abdelilah Benkirane aux législatives ?

Pour les législatives de 2021 au Maroc, les leaders et les jeunes du parti PJD réclament la candidature d’Abdelilah Benkirane. À leurs yeux, il représente la meilleure carte...

Elections législatives : Abdelilah Benkirane crée la surprise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), renonce à sa candidature proposée aux élections législatives...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...

16 deputés marocains perdent leurs sièges

La Cour constitutionnelle vient d’annuler l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants, suite aux recours relatifs au scrutin du 8 septembre 2021.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Abdelilah Benkirane met en garde contre le capitalisme occidental

Le secrétaire général du Parti Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a dénoncé le capitalisme occidental qui, à terme, nuira au peuple et à l’économie marocaine.

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Rappel à l’ordre du cabinet royal : quelle sera la réaction du PJD ?

Jusqu’à présent, le Parti Justice et développement (PJD), dirigé par Abdelilah Benkirane, s’est gardé de tout commentaire après la mise en garde du cabinet royal, mais il pourrait réagir dans les tout prochains jours.

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour mettre fin aux discriminations envers les femmes en matière de succession, à la...

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...