Recherche

Le PJD pense déjà aux prochaines élections

© Copyright : DR

11 septembre 2021 - 13h50 - Maroc - Par: S.A

Après sa déroute aux législatives, le Parti de la justice et du développement (PJD) pense déjà aux prochaines élections. Il compte sur les milliers de membres qu’il a placés dans l’administration publique, dans les ministères et au niveau des communes.

Le PJD a essuyé une défaite cuisante lors des élections législatives du 8 septembre dernier mais ne s’apitoie pas pour autant sur son sort. Le parti pense déjà aux prochaines élections. Saâdeddine El Othmani et les siens qui redoutaient un échec aux dernières élections avaient placé plusieurs membres et adeptes de l’idéologie du parti islamiste aux postes clés dans différents ministères et administrations de l’État. Ceux-ci sont des « cellules dormantes » qui peuvent être activées en période de crise. Ce qui compte pour le parti de la Lampe, ce sont les prochaines élections et le rôle de ces «  cellules  » pour tisser des réseaux relationnels afin de les actionner le moment venu, fait remarquer Assabah.

À lire : Elections au Maroc : déroute électorale pour le PJD

D’autant que les cadres du PJD font allégeance au parti et non à l’État. Cette stratégie avait permis au parti de remporter les élections de 2015 et 2016. Elle a été mise en place en 2011 à travers l’adoption du projet de loi relatif à la nomination aux hauts postes à responsabilité et la guerre aux responsables et directeurs des administrations et des établissements publics, dans le cadre du « combat du fassad » (la prévarication).

Pour l’heure, les « cellules dormantes » du PJD attendent les instructions pour préparer un retour en force du parti lors des prochaines élections.

Mots clés: Elections , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Administration

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact