« Le PJD ne pourra se rétablir qu’après au moins une décennie » (expert)

13 septembre 2021 - 21h20 - Ecrit par : A.T

Les résultats définitifs ayant conduit au changement de la carte politique marocaine marquée par l’échec historique du PJD et la montée fulgurante du RNI d’Aziz Akhannouch en plus de résultats inattendus, voire inespérés pour d’autres. Décryptage du professeur Khalid Cherkaoui Semmouni.

Dans un texte publié par Ecoactu, l’universitaire a fait savoir que ces résultats obtenus au soir du 8 septembre par le PJD étaient inattendus, dans la mesure où les analystes et les observateurs ne s’attendaient pas à ce que son poids électoral soit réduit comme peau de chagrin.

Après avoir rappelé le règne du parti islamiste qui avait surfé, selon lui, sur le vent du printemps arabe en 2011, alors que les Marocains réclamaient déjà le changement, l’universitaire a estimé que le PJD n’arrivait plus à combler les attentes de citoyens, à réduire les disparités sociales et à réaliser la justice sociale et spatiale, gages d’espoir et d’égalité pour tous.

A lire : Le PJD pense déjà aux prochaines élections

« Ce vote sanction de la part des citoyens explique le mécontentement par rapport à la gestion gouvernementale des dernières années » a-t-il souligné, ajoutant que le parti a aussi payé le prix de son échec dans la mise en place du nouveau modèle de développement impulsé par le roi Mohammed VI.

S’agissant de l’avenir du PJD, l’universitaire a déclaré que cet effondrement impactera de plein fouet le devenir du parti, ajoutant qu’ils ne pourront se rétablir qu’après au moins une décennie d’autocritique et de mobilisation d’une nouvelle génération se référant à une idéologie « non islamisée ».

Tags : Elections - Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Aller plus loin

La déroute électorale du PJD décryptée par un expert

La déroute du Parti Justice et Développement (PJD) aux législatives du 8 septembre continuent de susciter des réactions de la part des analystes politiques. David Goeury, membre...

Le PJD dénonce les « les violations et dysfonctionnements » lors des élections

Réuni en conseil national samedi dernier, le parti de la justice et du développement (PJD) est revenu sur les résultats des dernières élections générales. Les islamistes dénoncent «...

Les salafistes ou l’autre cause de la défaite historique du PJD

Outre les causes évoquées jusque-là, la déroute du Parti de la Justice et du Développement (PJD) aux élections du 8 septembre dernier s’explique aussi par le fait que les salafistes...

Le PJD va basculer dans l’opposition

Après la déroute électorale du parti de la justice et du développement (PJD), le conseil national se réunit en session extraordinaire demain samedi 18 septembre. Le parti de la...

Nous vous recommandons

L’Arabie saoudite annonce la date de l’Aïd al-Adha

Après le ramadan, les musulmans s’apprêtent à célébrer l’Aïd al-Adha. L’Arabie saoudite a annoncé vendredi 9 juillet la date de cette célébration.

Brahim Bouhlel sort de prison

Le Franco-algérien Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison et incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech, pour « sa mauvaise blague » devrait retrouver la liberté ce dimanche 5 décembre. Son ami Sammy Tamy sera, lui, libéré dans quatre...

Placé en détention, Hassan Tazi visé par une nouvelle plainte ?

L’une des patientes d’El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, a l’intention de déposer une plainte auprès des...

Une vaste campagne de propreté lancée à Rabat

Réuni en urgence jeudi dernier, le conseil communal de la ville de Rabat a décidé de prendre en main le service de propreté de la ville en lançant une vaste campagne de salubrité.

Comment un Marocain a réussi à blanchir plusieurs millions d’euros en France

Les policiers de l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) ont démantelé un vaste réseau de blanchiment d’argent entre la France et le Maroc, passant par l’Espagne. À la manœuvre, un Chinois qui collectait l’argent...

Voici les meilleures banques marocaines selon Forbes

Trois banques marocaines figurent cette année dans le top 30 des banques les plus importantes de la région Mena, publié par le magazine Forbes.

Ramadan : pas de grands festins du soir pour les musulmans de France

Le mois du ramadan 2022 intervient dans une période marquée par la cherté de la majorité des produits indispensables pour la rupture du jeûne. Au Maroc comme en France, les musulmans devront se priver des grands festins du soir et rester dans la...

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

De nouvelles restrictions pour les voyageurs marocains arrivant en Belgique

À partir de ce vendredi, les voyageurs marocains et d’autres nationalités arrivant sur le territoire belge doivent présenter un Digital Covid Certificat. Telle est la décision prise par la conférence interministérielle (CIM) santé, qui réunit les différents...

Maroc : plus de 70 milliards DH d’exportations automobiles

À fin novembre dernier, les exportations marocaines dans l’industrie automobile ont généré un chiffre d’affaires de 75,08 milliards de dirhams, en augmentation de 12,8 % par rapport à la même période de...