Abdelkarim et Mohamed, victimes de violences policières à Marseille

27 juillet 2023 - 07h00 - France - Ecrit par : S.A

Blessé grièvement à l’œil lors des émeutes qui ont eu lieu à Marseille (Bouches-du-Rhône) à la suite de la mort de Nahel, adolescent de 17 ans, tué par la police fin juin, Abdelkarim, 22 ans, raconte ce qu’il s’est passé. Son cousin Mohamed est, lui, décédé.

« Je suis allé vers les policiers, et j’ai tourné pour aller dans une autre rue, et là ils m’ont tiré dessus, explique Abdelkarim, citée par Libération. J’étais face à face avec eux, j’ai vu que quelqu’un me visait, mais je ne me suis pas dit qu’il allait me tirer dessus. Ils étaient habillés tout en noir. » Ces faits se sont déroulés dans la nuit du 30 juin au 1ᵉʳ juillet. La victime affirme avoir été touchée par un tir de LBD, rapporte BFM. Selon ses explications, elle ne souvient plus de ce qui s’est passé par la suite : « J’ai peut-être perdu connaissance. »

À lire : Affaire Nahel : Amnesty International dénonce le racisme systémique en France

Le jeune homme de 22 ans sera admis dans un hôpital où, il a subi trois opérations. Il pourrait perdre l’usage de son œil, selon Libération. Suite à cet événement, il a déposé une plainte qui a donné lieu à l’ouverture d’une enquête pour « violences volontaires en réunion ayant entraîné une mutilation ou infirmité permanente par personne dépositaire de l’autorité publique et avec arme » menée par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

À lire : Meurtre de Nahel : enquête sur la cagnotte de soutien au policier

Son cousin Mohamed, 27 ans, n’aura pas connu le même sort. Il est décédé dans la nuit du 1ᵉʳ au 2 juillet à Marseille. Il aurait été tué par la police. Selon les premiers éléments de l’enquête, Mohamed est décédé après avoir reçu un choc violent au niveau du thorax causé par le tir d’un probable projectile de type flash-ball, avait indiqué le parquet. L’enquête a été confiée à la police judiciaire et à l’IGPN. « C’est pitoyable de tuer des gens qui ont des familles. Il aurait pu le mettre en garde à vue, parler avec lui, le décaler s’il gênait », regrettait le 5 juillet l’épouse de la victime, père d’un enfant. Une plainte a été déposée pour réclamer justice pour Mohamed.

Sujets associés : Marseille - Décès

Aller plus loin

Affaire Nahel : Amnesty International dénonce le racisme systémique en France

Faisant référence au meurtre de Nahel, tué par un policier à Nanterre (Hauts-de-Seine) le 27 juin, Amnesty International a demandé jeudi à la France de reconnaître « le racisme...

Affaire Hedi : le policier libéré, la victime dénonce «  une injustice  »

Hedi, le jeune homme de 22 ans qui a été gravement blessé à la tête par un tir de LBD fin juillet à Marseille en marge d’émeutes, désapprouve la remise en liberté du policier...

Jalil, 15 ans, éborgné par la police : « Ça a touché le cerveau » (vidéo)

Jalil, 15 ans, a été éborgné par des policiers à Chilly-Mazarin, en Essonne, dans la nuit du 1ᵉʳ au 2 juillet où des casses ont été enregistrées en réaction à la mort de Nahel,...

Isère : Toufik perd l’usage de son pied droit après un tir de la police

Avant l’affaire Nahel, Toufik, un homme de 38 ans a frôlé la mort après un tir de la police municipale à Fontaine (Isère), près de Grenoble. Aujourd’hui, il a perdu l’usage de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le pilote Laurent Lichtleuchter décède tragiquement au Maroc

Laurent Lichtleuchter, double vainqueur en tant que copilote dans la catégorie T2 du Rallye Dakar, est décédé lors de la quatrième étape du Morocco Desert Challenge à la suite d’un accident dramatique.

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...