Rencontre en vue entre Abdelouafi Laftit et son homologue israélien

10 février 2021 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Amir Ohana, ministre israélien de la Sécurité intérieure s’est entretenu par téléphone, lundi 8 février, avec Abdelouafi Laftit, ministre marocain de l’Intérieur. Il ressort que les deux hauts responsables vont se rencontrer dans les tout prochains jours au Maroc ou en Israël.

Au menu des discussions : le renforcement de la coopération entre les deux pays en matière de sécurité intérieure. « La conversation a été exceptionnellement chaleureuse et nous avons convenu de nous rencontrer prochainement, au Maroc ou en Israël », a écrit Amir Ohana, ministre israélien de l’Intérieur d’origine marocaine sur son compte Twitter.

Depuis le rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays, c’est le deuxième membre du gouvernement israélien avec qui le ministre marocain de l’Intérieur s’est entretenu. Le 18 janvier dernier, Abdelouafi Laftit avait échangé avec Arie Makhlouf Deri, ministre de l’Intérieur, lui aussi, d’origine marocaine. Les deux hauts responsables avaient étudié ensemble les modalités d’exemption de l’obligation de visas entre les citoyens des deux pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Abdelouafi Laftit - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Vers la création d’un groupe d’amitié parlementaire Maroc-Israël

Les choses vont assez vite entre le Maroc et l’État hébreu, depuis le réchauffement des relations entre les deux pays en décembre dernier. Au terme d’une première réunion par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Le Maroc en croisade contre la mendicité

Malgré les efforts fournis pour l’éradiquer, la mendicité a la peau dure. Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit sonne la mobilisation contre ce phénomène qui génère plusieurs milliards chaque année.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Au Maroc, certains fonctionnaires ont besoin d’une autorisation pour quitter le territoire

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a apporté un démenti formel au sujet de l’existence de toute décision qui interdit à tous les fonctionnaires de quitter le territoire national s’ils ne présentent pas une autorisation dans les aéroports et...