Un sans-abri marocain poignardé à mort à Séville, une enquête ouverte

4 mai 2023 - 14h10 - Espagne - Ecrit par : P. A

Mohamed, un sans-abri marocain qui vivait dans une voiture abandonnée sur l’avenue San Lázaro à Séville, est décédé mercredi après avoir été poignardé à deux reprises à la poitrine lors d’une rixe. La police nationale a ouvert une enquête pour élucider ce meurtre.

La victime, 30 ans à peine, aidait les véhicules à stationner sur un parking situé sur l’avenue San Lázaro. Sans-abri, il vivait dans une vieille Citroën Xsara abandonnée qu’il a aménagée à sa manière. Selon la version de ses proches, le Marocain serait allé demander une cigarette à un groupe d’origine latino dans la nuit de mardi à mercredi. Le groupe a refusé, ce qui a conduit à une dispute et à l’agression au couteau de Mohamed, rapporte Diario de Sevilla.

Alertée, la police a envoyé plusieurs patrouilles sur les lieux. À leur arrivée, les agents ont sollicité en urgence une ambulance pour transporter le Marocain dans un hôpital en raison de la gravité de ses blessures. Mais le jeune homme a rendu l’âme avant l’arrivée des services de santé. La police judiciaire a ordonné l’enlèvement du corps qui a été transféré à l’Institut de médecine légale pour les besoins de l’autopsie, laquelle déterminera la cause réelle du décès.

À lire : À Bordeaux, la musique aide un SDF marocain à « survivre »

Mohamed était connu de la police. Il avait même un ordre d’expulsion à son encontre. À en croire de jeunes Latinos et des Marocains qui garent leurs véhicules sur le parking où travaillait Mohamed, ce dernier n’était pas une personne violente. Ils assurent que « rien ne s’est passé » et qu’aucune rixe n’a été déclenchée. Plusieurs voisins ont pourtant déploré les agressions et violences enregistrées ces derniers temps dans le quartier du fait de l’augmentation de la consommation de drogue.

Quelques heures plus tôt, dans le quartier Rocío, du côté opposé de l’avenue San Lázaro, un autre citoyen marocain a été victime d’une violente agression au couteau de la part d’un voisin espagnol qui a été interpellé par une patrouille de la police nationale. La victime a été transférée dans un état critique à l’hôpital Virgen Macarena. Vendredi dernier, un autre Marocain, également impliqué dans une bagarre sur l’avenue Sánchez Pizjuán, a été blessé au visage avec un couteau.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Séville - Enquête - Décès - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Espagne : un Marocain arrêté à Murcie pour avoir tenté de brûler un sans-abri

La Garde civile de la région de Murcie a arrêté un Marocain pour avoir mis le feu au sac de couchage d’une femme sans-abri. Considéré comme un dangereux criminel et violent, il...

Tiznit : tué à coups de tournevis

Un étudiant, âgé d’une vingtaine d’années, a succombé à une profonde blessure à la tête, après avoir été agressé par l’un de ses camarades à Tafraout. L’agresseur présumé a été...

Séville : arrestation du présumé meurtrier d’un sans-abri marocain

La police nationale a arrêté à Séville l’auteur présumé du meurtre de Mohamed, le sans-abri marocain poignardé à mort le 4 mai. La victime gagnait sa vie en aidant les véhicules...

Malaga : un Marocain dans un état critique après avoir été poignardé par son fils

La police espagnole a arrêté un jeune Marocain de 17 ans pour avoir poignardé son père de plusieurs coups de couteau à leur domicile, sis au quartier Churriana à Malaga.

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.