Recherche

Miloud Tounzi, ancien officier de contre-espionnage, poursuit l’avocat de la famille Ben Barka

© Copyright : DR

15 février 2014 - 23h01 - Maroc

Miloud Tounzi, alias Larbi Chtouki, officier du contre-espionnage marocain impliqué dans l’enlèvement en 1965 à Paris de l’opposant nationaliste Mehdi Ben Barka, poursuit en justice en France l’avocat de la famille Ben Barka Maurice Butin, qu’il accuse de violation du secret professionnel.

Me Maurice Butin est poursuivi pour avoir révélé à un journaliste français en 2007, que Miloud Tounzi faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Ce revirement de situation aurait pour objectif d’entraver l’action de la justice, dénonce l’avocat.

Si le parquet de Lille se prononce en faveur de Tounzi, Maurice Butin, avocat de la famille Ben Barka depuis bientôt 50 ans, risque un an de prison et 15.000 euros d’amende, rapporte l’AFP.

Ainsi l’unique personne qui sera condamnée dans le cadre de l’affaire de l’enlèvement de Mehdi Ben Barka, sera l’avocat même de la famille du défunt leader socialiste marocain.

On essaye de bloquer l’exécution d’une commission rogatoire et du mandat d’arrêt émis contre des personnalités marocaines, estime Maurice Butin, 85 ans. La décision qui sera rendue par la justice française est "politique", explique-t-il. Pour Me Alexis Gublin, conseiller de Maurice Butin cette affaire est "surréaliste".

Miloud Tounzi, 75 ans, camarade de promotion du défunt puissant ministre de l’Intérieur Driss Basri, est aujourd’hui commissaire de police à la retraite. Né à Azzemmour, dans la région d’El Jadida, il a été un temps l’un des plus proches collaborateurs du général Dlimi. L’homme ne parle jamais de son passé.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact