Recherche

Afrique du Sud : des mosquées sont également ciblées par les violences xénophobes

© Copyright : DR

11 septembre 2019 - 05h40 - Monde

En proie d’une vague de violences xénophobes, l’Afrique du Sud occupe la une des médias, avec son lot de tristes scènes déplorées dans le monde entier. Ce sont dernièrement deux mosquées à Johannesburg qui ont été prises pour cible par des émeutiers en folie.

Les attaques contre les mosquées se multiplient en Afrique du Sud où les violences xénophobes ont explosé ces derniers jours. Alors que les fidèles se réunissaient pour la prière de l’après-midi, la mosquée Himayatul Islam a été la cible d’une attaque au cocktail Molotov, le dimanche 8 septembre. Avant elle, c’est celle dénommée Kathelong qui a été visée par une attaque, le mercredi 4 septembre, rapporte Saphirnews.com.

Si ces attaques ont été canalisées grâce à la rapidité des forces de l’ordre, qui sont intervenues, évitant ainsi d’importants dégâts et des pertes de vies humaines, le bilan des violences a fait, en une semaine, 12 morts.

La même source relève que plusieurs dizaines de commerces ont été pillés, vandalisés et détruits, de même que des biens appartenant à des ressortissants étrangers qui sont injustement accusés de vol du travail des Sud-Africains, de concurrence déloyale ou de crimes.

Pendant ce temps, les opérations de rapatriement de ressortissants étrangers s’intensifient. En effet, selon le Consulat nigérian en Afrique du Sud, près de 600 Nigérians seront rapatriés prochainement.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact