Maroc : une cinquantaine d’agents d’autorité sanctionnés pour abus de pouvoir

4 mai 2016 - 15h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une cinquantaine de mesures disciplinaires sévères ont été prononcées à l’encontre d’agents d’autorité, dont dix caïds, vient d’annoncer le ministre de l’Intérieur Mohammed Hassad.

En réponse à une question orale au parlement, le ministre est revenu sur l’affaire de Deroua où un caïd a été sanctionné dans une affaire de chantage sexuel suite à la construction sans autorisation d’une pièce sur une terrasse. Pour le ministre, cette affaire est un cas isolé, affirmant qu’entre 2014 et 2015, son département s’est réuni 18 fois pour examiner 70 affaires d’abus de pouvoir lors desquelles 50 « sanctions sévères » avaient été prononcées.

Sur l’affaire de l’immolation de « Mmi Fatiha » à Kénitra, Mohamed Hassad a affirmé que le caïd avait été rappelé à l’administration centrale de Rabat en attendant la fin de l’enquête actuellement en cours.

Le ministre a rappelé que des agents d’autorité, que ce soit des caïds, des moqqeddems, font l’objet d’agressions verbales ou physiques dans le cadre de leur mission. Il en est de même pour les forces de l’ordre.

« Lors des quatre dernières années, l’Administration centrale a enregistré quelque 2.600 cas d’agressions contre les forces de l’ordre en particulier dans des affaires liées à la lutte contre l’habitat anarchique et à la libération de l’espace public », a fait savoir Mohammed Hassad.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Kenitra - Police marocaine - Mohamed Hassad - Deroua - Caïd - Moqaddem

Aller plus loin

Maroc : un Caïd au coeur d’un scandale sexuel (vidéo)

Voilà encore une vidéo qui ne devrait pas redorer l’image des agents d’autorité au Maroc. Publiée ce week-end, elle montre un caïd* de la municipalité de Deroua dans la chambre...

Maroc : une immolation par le feu qui rappelle celle de Mohamed Bouazizi (vidéos)

Un nouveau cas d’immolation par le feu émeut les réseaux sociaux marocains depuis quelques jours. Il s’agit de Fatiha qui habitait à Kénitra et qui a décidé de mettre le feu à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.