Recherche

"Agression au Yémen" : Qui faut-il sanctionner à 2M ?

© Copyright : DR

22 mai 2015 - 16h30 - Maroc

La sanction était attendue, la voilà aujourd’hui officialisée par la chaîne 2M. Deux journalistes viennent d’être sanctionnés par leur hiérarchie suite à un reportage controversé sur la situation au Yémen.

Mercredi, lors du journal de la mi-journée, un reportage était dédié aux rebelles houthis. Dans le reportage, la journaliste utilise le terme "agression" en parlant des frappes de la coalition menée par l’Arabie Saoudite et à laquelle le Maroc participe avec ses avions F16.

Ce terme a été très mal perçu par les téléspectateurs, d’autant plus qu’au même moment le pays tout entier rendait un dernier hommage au jeune Lieutenant Yassine Bahti, pilote décédé au Yémen suite au crash de son avion.

Les deux journalistes ont donc été sanctionnées. La présentatrice a eu droit à 30 jours de mise à pied sans salaire et un avertissement pour la rédactrice en chef.

Devant le tollé soulevé par le reportage, la chaîne 2M a dû présenter des excuses dans l’édition du soir en faisant porter la faute non à la direction en la personne de Samira Sitail, mais seulement aux deux journalistes.

Pour éviter d’envenimer les relations entre le Maroc et l’Arabie Saoudite, le roi Mohammed VI en fin diplomate, en tournée africaine depuis mercredi, a utilisé un avion saoudien pour ses déplacements. Une façon de montrer que les relations entre les deux pays resteront quoi qu’il en soit, très fortes.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact