Aïd Al Adha en France : fortes amendes en cas de non respect des règles

9 juillet 2022 - 13h40 - France - Ecrit par : A.T

En France, l’abattage des moutons pour la célébration de l’Aïd Al Adha, prévue ce samedi, doit respecter la règlementation en vigueur. Une circulaire de la direction Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations en rappelle les règles et les obligations.

Ainsi, tout abattage rituel des animaux en dehors d’un abattoir agréé, est strictement interdit et constitue un délit pénal passible de 6 mois d’emprisonnement et 15 000 € d’amende, a précisé la direction, ajoutant que les animaux doivent être correctement identifiés (boucles) et accompagnés d’un document de circulation établi par le vendeur.

A lire : La viande halal ne sera pas interdite en France

Le département souligne également que les animaux destinés à l’abattage rituel comme tout animal destiné à l’abattoir, doivent être transportés dans des conditions adaptées. Tout manquement à cette disposition est passible d’une amende de 750 euros, a-t-il rappelé.

Quant à la manipulation des animaux, la circulaire précise qu’ils doivent être amenés à l’abattoir doivent propres et si possible sans laine excessive afin de permettre le travail des carcasses dans de bonnes conditions. Pour des raisons de santé publique, les carcasses seront remises aux particuliers sans la rate et l’intestin ; les carcasses des brebis et béliers (animaux de plus d’un an) devront avoir subi à l’abattoir le retrait de la moelle épinière et de la tête.

Sujets associés : France - Aïd al-Adha 2023

Aller plus loin

Bruxelles : les carcasses de moutons désormais rares sur les trottoirs

Les services communaux et régionaux de propreté ont souvent reproché à la communauté musulmane en Belgique, le nombre important de carcasses de moutons dans les rues au...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France, selon le CFCM

Après le Conseil théologique musulman de France (CTMF), c’est au tour du Conseil français du culte musulman (CFCM) d’annoncer la date de l’Aïd al-Fitr.

La viande halal ne sera pas interdite en France

Contrairement à une certaine rumeur distillée sur les réseaux sociaux depuis mi-mars, la viande halal ne sera pas interdite en France. Le gouvernement, selon le ministère de...

Non, la France n’interdit pas l’abattage halal de la volaille

Grincement de dents et émoi au sein de la communauté musulmane en France. Voilà ce qu’a suscité cette information portant sur l’interdiction de l’abattage halal des volailles en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Aïd Al-Adha : le Maroc a encore importé des bovins de l’étranger

En prévision de l’Aïd Al-Adha, prévu au Maroc vers le 29 juin prochain, le nombre d’importations d’ovins s’intensifie. Ainsi, quelque 19 500 ovins importés du Portugal sont arrivés au port de Jorf Lasfar, dans la région d’El Jadida.

L’Aïd al-adha sera-t-il célébré cette année au Maroc ? Akhannouch répond

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a confirmé que l’Aïd Al-Adha aura bien lieu au Maroc cette année. S’exprimant devant la Chambre des représentants lors de la session mensuelle dédiée à la politique générale de l’Exécutif, il a déclaré : « La...

Aïd Al-Adha : combien coûte un mouton importé ?

Le prix du mouton importé serait de l’ordre de 2 850 dirhams et non 700 dirhams, selon une rumeur distillée sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’indique la Fédération marocaine des acteurs de la filière élevage (FMAFE).

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Très cher Aid al adha pour les Marocains

L’augmentation continue du prix de la viande au Maroc affecte le coût du sacrifice de l’Aïd Al-Adha pour de nombreux ménages marocains.

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...