Recherche

Aïd Al-Adha : voici des recommandations utiles en ces temps de Covid-19

© Copyright : DR

27 juillet 2020 - 13h00 - Société - Par: S.A

À l’approche de l’Aïd Al-Adha, Meriem Chouaïb, médecin au service vétérinaire provincial de la préfecture de Mohammédia relevant de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a prodigué des conseils pratiques pour une fête de sacrifice réussie en ces temps de Covid-19.

« Pour l’achat du mouton, il faut se diriger vers les lieux agréés par les autorités locales », conseille-t-elle dans une interview accordée à Le360. Selon les explications de Dr Chouaïb, l’animal destiné au sacrifice doit être en bonne santé c’est-à-dire avoir les yeux clairs et les narines propres. De même, il ne doit pas présenter de signes de maladies animales comme la diarrhée, la toux, ou une augmentation anormale du volume de l’abdomen. Elle ajoutera que l’animal doit être transporté dans un véhicule sécurisé, et ce, dans de bonnes conditions sanitaires.

Une fois à la maison, Dr Chouaïb recommande d’installer le mouton dans un endroit loin du soleil, des courants d’air et des enfants. Aussi, faut-il lui donner suffisamment à boire et à manger. Toutefois, l’animal ne doit plus être nourri 12 heures avant l’abattage.

« Pour l’abattage, il faut choisir un endroit propre et où il y a suffisamment d’eau. Ceux qui font appel à un boucher pour le rituel du sacrifice doivent s’assurer que ce dernier est un professionnel et qu’il dispose d’une autorisation délivrée par les autorités locales, selon les instructions du ministère de l’Intérieur. Il faut également qu’il soit muni des outils adéquats et des produits devant garantir le respect des mesures préventives en vigueur, comme les masques de protection, les produits antiseptiques et désinfectants », dit-elle.

La vétérinaire a par ailleurs insisté sur la qualité de la viande. « La viande doit être rose. Le foie et les poumons ne doivent comporter ni kystes ni parasites », martèle-t-elle. « Il faut découper la viande qui sera consommée pendant les deux premiers jours de l’Aïd et la stocker au réfrigérateur, à une température qui ne doit pas dépasser 3 °C. Le reste de la viande doit être conservé dans un congélateur », recommande Meriem Chouaïb.

Mots clés: Aïd al-Adha 2020 , Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA) , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact