Al Hoceima : des sanctions vont tomber, une trentaine de responsables visés

1er août 2017 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le rapport sur Al Hoceima a été remis au roi Mohammed VI il y a quelques jours à peine et des indiscrétions commencent déjà à filtrer concernant les responsables et ce qu’ils encourent.

Les détails sont donnés dans le journal Assabah de ce mardi. Le quotidien affirme qu’une trentaine de responsables seraient concernés dont des ministres qui pourraient faire les frais de la mauvaise gestion du projet « Al Hoceima Manarat al Moutawassit », lancé en 2015 par le Souverain.

L’enquête a démarré en juin dernier, rappelle le journal et depuis une centaine de personnes ont été auditionnées, parmi lesquelles on trouve des responsables départementaux et des hauts fonctionnaires. Ils sont accusés de manquements touchant au lancement des appels d’offres et la sélection des prestataires.

En cause également le retard pris par les chantier à cause de certains changements opérés durant les travaux, ce qui a entrainé un rallongement des délais estimés à plusieurs mois. En plus de l’enquête menée depuis juin dernier, les difficultés à mobiliser le foncier et surtout à indemniser les citoyens lésés par les expropriations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Al Hoceima

Aller plus loin

Maroc : des ministres interdits de vacances et de sortie du territoire

Une dizaine de ministres marocains concernés par les projets d’Al Hoceima ont été interdits de vacances cette année et ont pour interdiction de quitter le territoire national.

Où en est le programme Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit ?

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, s’est exprimé mardi sur l’état d’avancement du programme « Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI, marque déposée

Le roi Mohammed VI tente de mettre définitivement fin aux tentatives d’usurpation de titre et/ou fraude. Son nom devient une marque déposée.

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Maroc : appel à déclarer férié le jour du Nouvel an amazigh

Quelque 45 ONG marocaines et de la diaspora demandent au roi Mohammed VI de déclarer férié le « Yennayer » ou Nouvel an amazigh, célébré le 13 janvier de chaque année.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le roi Mohammed VI félicite l’équipe du Maroc de football

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de football suite à leur exploit à la Coupe du Monde de la FIFA, qui s’est déroulée au Qatar.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.