Recherche

Al Hoceima : des sanctions vont tomber, une trentaine de responsables visés

1er août 2017 - 17h20 - Société

Le rapport sur Al Hoceima a été remis au roi Mohammed VI il y a quelques jours à peine et des indiscrétions commencent déjà à filtrer concernant les responsables et ce qu’ils encourent.

Les détails sont donnés dans le journal Assabah de ce mardi. Le quotidien affirme qu’une trentaine de responsables seraient concernés dont des ministres qui pourraient faire les frais de la mauvaise gestion du projet « Al Hoceima Manarat al Moutawassit », lancé en 2015 par le Souverain.

L’enquête a démarré en juin dernier, rappelle le journal et depuis une centaine de personnes ont été auditionnées, parmi lesquelles on trouve des responsables départementaux et des hauts fonctionnaires. Ils sont accusés de manquements touchant au lancement des appels d’offres et la sélection des prestataires.

En cause également le retard pris par les chantier à cause de certains changements opérés durant les travaux, ce qui a entrainé un rallongement des délais estimés à plusieurs mois. En plus de l’enquête menée depuis juin dernier, les difficultés à mobiliser le foncier et surtout à indemniser les citoyens lésés par les expropriations.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact