Recherche

Alexandre Benalla : nouvelle plainte pour corruption

© Copyright : DR

16 juillet 2019 - 18h00 - Monde

Collaborateur et proche d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla est, encore une fois, pointé du doigt. L’Association de lutte contre la corruption, "Anticor", a déposé une plainte auprès du Parquet national financier (PNF), pour corruption passive, blanchiment d’argent et entrave à la justice.

Selon des révélations de Médiapart, Alexandre Benalla aurait joué le rôle de médiateur dans la conclusion de contrats entre des oligarques russes et les sociétés Mars et France Close. S’appuyant sur ces allégations, l’Association a saisi le Parquet sur le rôle joué par le Chargé de mission de l’Elysée, dans ces contrats.

"La nature des activités affairistes de Mr Alexandre Benalla interroge, tant au regard de ses partenaires d’affaires que des importantes sommes d’argent perçues en contrepartie de prestations aux contours douteux", peut-on lire dans la plainte de l’Association, relayée par Challenges.

Benalla avait participé à la conclusion du contrat de la société Mars avec le proche de Vladimir Poutine, l’oligarque russe, Iskander Makhmudov. Celui-ci est impliqué dans un maillage mafieux russe et fait l’objet de plusieurs enquêtes au niveau européen. Benalla est soupçonné d’avoir délivré des informations couvertes par "le secret défense", alors qu’il était encore l’homme de confiance d’Emmanuel Macron.

Selon l’Association, la somme de 294.000 euros, versée par une société appartenant à l’oligarque russe, au profit de la société Mars, correspond aux honoraires perçues par Benalla, en contrepartie des prestations rendues. Celles-ci pourraient être aussi bien des informations stratégiques, des passeports diplomatiques ou, encore, l’influence de Benalla au sein de l’Elysée.

"Il ne fait aucun doute que les contrats de protection n’étaient que des prétextes et que les fonds qui ont été remis ou devaient être remis visaient un tout autre objectif", a annoncé Anticor, dans un communiqué.

Le site Challenges ajoute que la Société Mars a été radiée du registre de commerce, le 26 mars 2019. La deuxième, France Close, avait été créée à la même adresse, le 19 octobre 2018, après le départ de Benalla de l’Elysée. Un mois plus tard, celui-ci, impliqué dans plusieurs affaires, est déclaré salarié chez France Close. La Société reprend le contrat de Makhmudov et signe un nouveau avec un autre oligarque russe, Farkhad Akhmedov, d’une valeur de 980.000 euros.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact