L’Algérie conspire-t-elle contre le Maroc ?

7 août 2022 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’Algérie veut profiter du prochain sommet de la Ligue arabe qu’elle accueillera du 1 et 2 novembre prochain pour isoler le Maroc, « son ennemi » qu’elle voit partout.

En prélude au sommet de la Ligue arabe, l’Algérie s’active pour l’organisation d’un mini-sommet regroupant des factions palestiniennes et de nombreux acteurs soutenant la cause palestinienne à travers le monde arabe et musulman, lequel vise à offrir au Polisario une large tribune et un espace d’expression inespéré dans le but d’associer la « cause sahraouie » à la « cause palestinienne », croit savoir Maghreb-Intelligence. Au menu de cette rencontre, de violentes diatribes contre le Maroc, la diffusion de contenus à l’échelle internationale et notamment en langue arabe depuis Alger pour « diaboliser » le royaume, le comparer à Israël dont l’armée ne cesse de mener des assauts contre des militants pro-palestiniens.

À lire : En colère, l’Algérie veut se venger du Maroc


Le 24 août 2021, l’Algérie a coupé les ponts avec le Maroc en raison d’ « actes hostiles » du royaume à son égard. Depuis, les tensions sont restées vives entre les deux pays. Malgré la main tendue du roi Mohammed VI, Alger n’est pas près de renouer ses relations diplomatiques avec Rabat.

Sujets associés : Algérie

Aller plus loin

Le président algérien invite le roi Mohammed VI au sommet d’Alger

C’est désormais confirmé. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a adressé une lettre d’invitation au roi Mohammed VI pour qu’il participe au prochain sommet de la Ligue...

Le Maroc sera-t-il invité au sommet arabe d’Alger ?

L’Algérie adresse déjà des invitations à la Palestine, à l’Égypte et autres pays devant participer au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre prochain sur...

L’Algérie voit la menace de l’ennemi extérieur marocain partout

Jeune Afrique a consacré un article aux récentes accusations que l’Algérie a portées contre le Maroc mais aussi la banque mondiale, après la mise en ligne du dernier rapport de...

Un responsable algérien qualifie le Maroc d’«  État voyou  »

Saïd Ayachi, président du Comité algérien de soutien au peuple sahraoui (CNASPS) a réagi à l’évacuation du leader du Polisario, Brahim Ghali, à son retour en Algérie et à la...

Ces articles devraient vous intéresser :