En colère, l’Algérie veut se venger du Maroc

25 juillet 2022 - 21h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après l’échec de sa candidature à abriter le siège de l’Agence africaine du médicament (AAM), l’Algérie « promet de se venger » du Maroc. Elle continue d’accuser le lobbying marocain d’être derrière ce revers diplomatique.

Alors que l’Algérie a promis une subvention financière d’environ 200 millions de dollars pour construire 6 bâtiments à hauteur de 145 millions de dollars et 50 millions de dollars d’équipement ainsi qu’une prise en charge de l’ensemble des frais pour l’opérationnalisation du siège de l’Agence africaine du médicament (AAM) durant les deux premières années, sa candidature n’a pas convaincu le conseil exécutif de l’Union africaine qui a voté pour le Rwanda. Dès lors, le voisin de l’Est accuse le lobbying marocain d’avoir fait échouer sa candidature.

À lire : Le lobbying marocain a-t-il fait échec à une ambition de l’Algérie ?

Ce revers diplomatique aurait fait l’objet d’une réunion de crise organisée au siège du ministère des Affaires étrangères à Alger. Selon les dirigeants algériens, l’axe Kigali-Rabat « aurait actionné plusieurs leviers qui ont fait pencher la balance en faveur » de Rwanda au détriment de l’Algérie, rapporte Maghreb Intelligence. « Cet axe aurait usé de plusieurs arguments politiques axés essentiellement sur l’instabilité du régime algérien et son incapacité à assurer un rayonnement international à des causes africaines en raison de ses brouilles régulières avec de grandes puissances occidentales. »

À lire : Abdelmadjid Tebboune accuse le Maroc de vouloir « faire taire la voix de l’Algérie  »

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune ne digère pas cet échec diplomatique. D’ailleurs, il aurait instruit sa diplomatie à l’effet de préparer une contre-attaque pour faire reculer à tout prix l’influence marocaine au sein de l’Union africaine.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Algérie conspire-t-elle contre le Maroc ?

L’Algérie veut profiter du prochain sommet de la Ligue arabe qu’elle accueillera du 1 et 2 novembre prochain pour isoler le Maroc, « son ennemi » qu’elle voit...

L’Algérie salue l’accueil réservé à sa délégation au Maroc

La délégation algérienne présente au Maroc dans le cadre de la 70ᵉ réunion du Bureau exécutif du Conseil des ministres arabes de la justice, a salué le bon accueil qui lui a été...

« Les relations entre le Maroc et l’Algérie ne s’amélioreront pas de sitôt »

Depuis un an, l’Algérie a coupé les ponts avec le Maroc en raison notamment de la question du Sahara. Les tensions entre les deux pays sont loin de...

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie en «  inondant  » son territoire de fausse monnaie. Plusieurs saisies ont été opérées ces derniers...

Nous vous recommandons

Algérie

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : un gain géopolitique « nul » pour l’Algérie

Le non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc pour desservir l’Espagne, n’est d’aucun intérêt pour l’Algérie du point de vue géopolitique, analyse le Journal du dimanche (JDD).

Le réarmement du Maroc fait-il peur à l’Algérie ?

Le Maroc a augmenté son budget militaire ces dernières années pour renforcer et moderniser son armée. Le royaume a acquis plusieurs drones et systèmes de défense auprès des États-Unis et d’Israël, ses partenaires militaires privilégiés pour devenir une...

Le rapprochement entre le Maroc et Israël pourrait fragiliser les rapports de force dans la région

Entre le rétablissement des relations israélo-marocaines et la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, l’Algérie semble sonnée par deux décisions qu’elle considère comme un danger pour sa stabilité. Abdelaziz Djerad, le Premier ministre algérien...

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était nécessaire que Alger envoie « un message approprié » à Rabat après « des actes hostiles...

Clermont-Ferrand : demi-finale Maroc-Algérie ce samedi

L’équipe du Maroc affronte ce samedi celle de l’Algérie en demi-finale de la CAN des quartiers encore appelée Coupe du monde Clermont en France.

Diplomatie

Un haut responsable américain bientôt en visite au Maroc

Wendy Sherman, secrétaire d’État adjointe des États-Unis, se rendra dans les tout prochains jours au Maroc dans le cadre d’une tournée devant couvrir la période allant du 4 au 10 mars.

L’armée algérienne, principale artisane de la rupture des relations avec le Maroc ?

La décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc n’émanerait pas directement du président Abdelmadjid Tebboune, mais aurait été plutôt suscitée par le Haut commandement militaire de l’Armée nationale et populaire...

Le ministre espagnol des Affaires étrangères ne viendra pas au Maroc

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères ne viendra pas à Rabat ce vendredi 1ᵉʳ avril pour rencontrer son homologue marocain Nasser Bourita comme prévu. Cette rencontre a été annulée en raison de la visite prochaine du président du...

Des investisseurs polonais en prospection au Maroc en septembre

Des investisseurs polonais se rendront au Maroc courant mois de septembre. Ils seraient intéressés par le potentiel d’investissement et le climat des affaires favorable dans les provinces du sud du...

Le Maroc et l’Allemagne scellent leurs retrouvailles

Le Maroc et l’Allemagne se sont engagés mercredi à établir « des relations étroites et amicales » et à entamer un nouveau dialogue pour « surmonter les malentendus dans leurs relations ».