Recherche

L’Algérie demande-t-elle le rappel du consul du Maroc à Oran ?

© Copyright : DR

16 mai 2020 - 17h00 - Maroc

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a convoqué, mercredi 13 mai, l’ambassadeur du Maroc à Alger. Et pour cause, le consul du Maroc- à Oran aurait qualifié l’Algérie de "pays ennemi".

Cette convocation fait suite aux propos tenus dans une vidéo par le consul du Maroc à Oran, lors d’une rencontre cette semaine avec des membres de la communauté marocaine venus protester contre le refus de Rabat de les rapatrier, rapporte TSA-Algérie. "Nous sommes dans un pays ennemi ; je vous le dis franchement", aurait dit l’ambassadeur du Maroc à Alger pour les dissuader.

"Ces propos du consul général du Maroc à Oran, s’ils venaient à être établis, constituent une violation grave des principes diplomatiques, qui ne saurait être tolérée", a déclaré le ministère des Affaires Étrangères à l’ambassadeur du Maroc.

"C’est également une atteinte à la bonne qualité des relations entre deux pays voisins et deux peuples frères ; ce qui requiert des autorités marocaines la prise des mesures appropriées pour éviter les répercussions de cet incident sur les relations bilatérales", conclut le ministère des Affaires Étrangères, dans un communiqué. Tout porte à croire que les autorités algériennes demandent le rappel du consul du Maroc.

"La vidéo à laquelle vous faites référence, a fait l’objet d’un trucage pour faire tenir à notre diplomate des propos qu’il n’a proférés à aucun moment. De toute manière, ce n’est pas la teneur de la même vidéo qui nous a été transmise le lundi 11 mai", a déclaré à Le360 une source autorisée à l’ambassade du Maroc.

Pour l’heure, des expertises seraient en cours pour confirmer ou infirmer l’authenticité de l’enregistrement.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact