L’Algérie demande-t-elle le rappel du consul du Maroc à Oran ?

16 mai 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a convoqué, mercredi 13 mai, l’ambassadeur du Maroc à Alger. Et pour cause, le consul du Maroc- à Oran aurait qualifié l’Algérie de "pays ennemi".

Cette convocation fait suite aux propos tenus dans une vidéo par le consul du Maroc à Oran, lors d’une rencontre cette semaine avec des membres de la communauté marocaine venus protester contre le refus de Rabat de les rapatrier, rapporte TSA-Algérie. "Nous sommes dans un pays ennemi ; je vous le dis franchement", aurait dit l’ambassadeur du Maroc à Alger pour les dissuader.

"Ces propos du consul général du Maroc à Oran, s’ils venaient à être établis, constituent une violation grave des principes diplomatiques, qui ne saurait être tolérée", a déclaré le ministère des Affaires Étrangères à l’ambassadeur du Maroc.

"C’est également une atteinte à la bonne qualité des relations entre deux pays voisins et deux peuples frères ; ce qui requiert des autorités marocaines la prise des mesures appropriées pour éviter les répercussions de cet incident sur les relations bilatérales", conclut le ministère des Affaires Étrangères, dans un communiqué. Tout porte à croire que les autorités algériennes demandent le rappel du consul du Maroc.

"La vidéo à laquelle vous faites référence, a fait l’objet d’un trucage pour faire tenir à notre diplomate des propos qu’il n’a proférés à aucun moment. De toute manière, ce n’est pas la teneur de la même vidéo qui nous a été transmise le lundi 11 mai", a déclaré à Le360 une source autorisée à l’ambassade du Maroc.

Pour l’heure, des expertises seraient en cours pour confirmer ou infirmer l’authenticité de l’enregistrement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Ambassade du Maroc à Alger

Aller plus loin

L’Algérie convoque l’ambassadeur du Maroc

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Bouqadoum, a convoqué l’ambassadeur du Maroc à Alger, le mercredi 13 mai. Il s’agit de protester contre une déclaration...

Le torchon continue de brûler entre l’Algérie et le Maroc

Le ministère algérien des Affaires étrangères a confirmé, jeudi, avoir demandé le départ du consul du Maroc à Oran. Dans une vidéo, celui-ci aurait qualifié l’Algérie de "pays...

Le Maroc rappelle son consul à Oran

Suite à l’incident diplomatique entre le Maroc et l’Algérie, le royaume a rappelé son consul à Oran, Aherdane Boudaher. Celui-ci aurait qualifié le voisin de "pays ennemi".

Incident à Oran : entretien téléphoniques entre le Maroc et l’Algérie

Le ministre des Affaires Étrangères, Nasser Bourita a échangé avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, vendredi 15 mai, sur les relations bilatérales entre les deux pays....

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.