Recherche

L’Algérie convoque l’ambassadeur du Maroc

© Copyright : DR

15 mai 2020 - 07h30 - Monde

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Bouqadoum, a convoqué l’ambassadeur du Maroc à Alger, le mercredi 13 mai. Il s’agit de protester contre une déclaration attribuée au consul du Maroc à Oran, dans laquelle l’Algérie est désignée comme un "État ennemi".

L’ambassadeur du Maroc à Alger a été convoqué et "confronté aux déclarations faites par le consul général du Maroc à Oran lors de la discussion avec des citoyens marocains", a indiqué un communiqué officiel de la diplomatie algérienne. Le même communiqué précise que l’ambassadeur a été informé que si les propos du consul qui désignaient l’Algérie comme un "État ennemi", venaient à être avérés, "cela constituerait une grave violation des normes et traditions diplomatiques qui ne peut en aucune façon être acceptée".

Une situation qui risque d’impacter négativement les relations diplomatiques, déjà très tendues, entre les deux pays. Les autorités marocaines seront obligées d’accomplir les diligences nécessaires pour éviter un froid dans les relations entre les deux pays.

La brouille diplomatique survient après la diffusion d’une vidéo de la rencontre entre le consul général du Maroc à Oran et les ressortissants marocains qui voulaient être rapatriés. La vidéo réalisée ce jour-là, aurait été manipulée, affirme-t-on du côté marocain, pour attribuer les propos en cause au consul, informe une source diplomatique marocaine à Alger. En tout état de cause, le consul n’aurait jamais tenu de tels propos qui portent atteinte aux relations de fraternité et de bon voisinage qui caractérisent les deux pays frères. Le Maroc est très attaché aux rapports cordiaux avec ses voisins dans le respect des normes établies, a insisté la source diplomatique.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact