L’Algérie délimite ses frontières avec la "RASD"

20 août 2021 - 21h00 - Ecrit par : S.A

L’Algérie, protectrice du Polisario et « rivale historique » du Maroc, annonce avoir récemment délimité ses frontières avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ». Le voisin du l’Est appelle, à travers son ministre des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, à la nécessité de « respecter scrupuleusement » le principe d’intangibilité des frontières héritées à l’indépendance lors du règlement des différends sur les frontières dans le continent africain.

Lors de sa participation par visioconférence aux travaux de la réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA), consacrée à l’évaluation de la mise en œuvre de la stratégie de l’UA pour la gestion intégrée des frontières entre les États membres, le chef de la diplomatie algérienne a insisté sur l’attachement de l’Union africaine (UA) et de la plupart des pays membres au principe d’intangibilité des frontières héritées à l’indépendance, établi par les pères fondateurs de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) en 1964, et consacré ultérieurement, en tant que principe constant et authentique, dans l’acte constitutif de l’UA, rapporte l’APS.

À lire : L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

Selon Ramtane Lamamra, « l’application rigoureuse » de ce principe est le seul garant de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans le continent et une condition sine qua non pour la réussite du projet d’intégration et de complémentarité auquel les pays africains aspirent à sa réalisation, à travers l’accord sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf). Dans ce sens, il demande que la démarcation des frontières des États membres s’accélère. Il s’agit d’une « étape cruciale pour la prévention des conflits », a indiqué le responsable algérien.

À lire : Tensions au conseil municipal d’Ivry-sur-Seine à cause du Sahara

L’Algérie se dit par ailleurs disposée à partager sa longue expérience en matière de sécurisation des zones frontalières et de démarcation des frontières. Aussi, a-t-il fait savoir qu’elle a délimité ses frontières avec tous les pays voisins, dont récemment avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ».

Tags : Algérie - Polisario - Afrique - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Sahara : l’appel de l’Algérie au Maroc et à la « RASD »

La question du Sahara demeure une préoccupation majeure pour l’Algérie. Le voisin de l’Est a appelé le Maroc et la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » à des «...

Tensions au conseil municipal d’Ivry-sur-Seine à cause du Sahara

Le conseil municipal d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a eu lieu sous protection policière la semaine dernière. En cause, les esprits se sont échauffés lors d’une délibération...

L’Algérie répond au Maroc : une menace de guerre à peine voilée

La réaction de l’Algérie était attendue après la note adressée à la présidence azérie du Mouvement des Non-Alignés (MNA) et à l’ensemble des membres par l’ambassadeur Représentant...

Nous vous recommandons

La présence marocaine dans les îles Chafarines n’est pas une menace pour l’Espagne

Le gouvernement espagnol considère l’installation par le Maroc d’une ferme piscicole dans les îles Chafarines, non comme une violation des eaux territoriales espagnoles, mais plutôt comme une simple question administrative relevant de la compétence des...

Maroc : les vols risquent d’être perturbés au mois d’août

La situation s’annonce difficile pour le ciel marocain. Le trafic aérien de certains aéroports du Royaume risque d’être perturbé, en raison d’un débrayage des contrôleurs de la circulation aérienne, prévu à partir du 3 août...

80 ans après, un coffre « marocain » révèle tous ses secrets

Un commandant de police de Bordeaux a découvert une ancienne malle appartenant au lieutenant Jean Ribaud avec l’étiquette de la compagnie transatlantique de Casablanca.

Le Maroc va réceptionner des hélicoptères « AH-64 Apache »

Un premier lot des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » que le Maroc avait commandé auprès du constructeur américain Boeing, lui sera bientôt livré.

Des recommandations pour améliorer la qualité des services rendus aux MRE

Après avoir présenté un état des lieux, la Cour des comptes a formulé plusieurs recommandations dont la mise en œuvre permettra d’améliorer la qualité des services rendus aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) par le réseau consulaire marocain à l’étranger...

Des dirhams utilisés au Maroc il y a 1000 ans retrouvés

Les archéologues de l’Autorité archéologique de Sharjah ont découvert d’anciennes pièces de dirham frappées notamment au Maroc, en Perse, il y a un millénaire dans la région centrale de Sharjah.

Viré de son poste parce qu’il est « un pur produit d’Allah »

Accusé de prosélytisme, un ancien joueur américain de basketball devenu manager général de club a été démis de ses fonctions. Il est de confession musulmane.

Algérie-France : la crise pourrait profiter au Maroc

Le durcissement des tensions entre l’Algérie et la France pourrait être profitable au Maroc, analyse un journaliste français.

Marrakech : les professionnels de l’évènementiel lancent un cri de détresse

Quelques semaines après la réouverture des frontières aériennes, les professionnels de l’évènementiel à Marrakech demandent d’autoriser les grandes manifestations.

Le Maroc, une puissance militaire montante de la région

Le Maroc a acquis des drones turcs, israéliens, chinois et s’apprête à acquérir des drones américains pour non seulement renforcer son système de défense aérien mais également dissuader les velléités de l’Algérie et du mouvement indépendantiste, le Polisario....