L’Algérie enquête sur l’espion « marocain »

30 mai 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un vent de panique souffle sur les services de renseignement algériens qui recherchent désespérément l’espion qui a divulgué les informations sur l’admission d’urgence de Brahim Ghali, leader du Polisario dans un hôpital de Logroño, en Espagne sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne, le 18 avril dernier. Une enquête est en cours.

Lorsque Jeune Afrique a, dans une publication, annoncé l’évacuation du président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » à Logroño, l’Algérie ne s’était pas vraiment inquiétée. Mais lorsque les services de renseignement algériens ont appris que ce sont leurs homologues marocains qui ont fourni ces informations à l’hebdomadaire panafricain, ils sont tétanisés de peur et recherchent désespérément l’espion. Le général Said Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) a aussitôt ordonné l’ouverture d’une enquête, rapporte Assahifa English.

D’ores et déjà, les officiers faisant partie intégrante des services de renseignement algériens, ainsi que les personnes les plus importantes impliquées dans les opérations étrangères ont été entendues une à une juste après la fuite des informations sur l’hospitalisation du chef des séparatistes en Espagne. Depuis, les services de renseignement algériens sont limités à un cercle restreint de peur que d’autres informations concernant l’affaire Ghali ou toute autre affaire soient divulguées. Cette situation est à l’origine de tensions entre Said Chengriha et le général-major Noureddine Mokri, directeur général de la Documentation et de la Sécurité extérieure. Ce dernier est d’ailleurs menacé d’être démis de ses fonctions.

Parmi les personnalités visées par l’enquête, Ammar Belhimer, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement algérien. Il est considéré comme un homme capable de révéler des « informations sensibles » à une partie extérieure. Tous les contacts et réunions du responsable au cours des trois derniers mois ont été ainsi revus. Il a été également entendu dans le cadre de cette affaire de fuite de données sur Ghali. Par le passé, Ammar Belhimer était au cœur d’un scandale sexuel. Il avait entretenu des relations avec «  Hind  », l’ex-épouse du consul général de Turquie à Alger, rapporte Maghreb Intelligence. Selon le journal, cette femme dont le rôle est d’étendre l’influence du lobby turc en Algérie avait obtenu des informations sensibles sur le voisin de l’Est.

Alors que l’enquête ouverte en Algérie se poursuit, Fouad Yazough, ambassadeur directeur général des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger promet de nouvelles révélations sur l’affaire Ghali. « Ne soyez pas surpris… Les services marocains sont parmi les plus performants », a dit le responsable, persuadé que « davantage d’éléments seront dévoilés en temps opportun ».

Sujets associés : Espagne - Algérie - Polisario - Enquête - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Affaire Brahim Ghali : le Maroc promet des révélations

Fouad Yazough, ambassadeur directeur général des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’étranger est...

Encore de nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

L’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, en Espagne, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité...

Affaire Brahim Ghali : des révélations accablantes pour le PSOE

Cause principale de la brouille diplomatique entre Madrid et Rabat, l’hospitalisation en catimini du leader du Polisario continue de révéler ses secrets. La presse espagnole fait...

Nouvelles révélations sur l’affaire Brahim Ghali

Des révélations publiées dans un journal espagnol tendent à prouver que l’Espagne voulait éviter une crise diplomatique avec le Maroc en envisageant de transférer le leader du...

Nous vous recommandons

Espagne

Melilla : les mosquées autorisées à accueillir plus de monde à partir du 8 juin

L’enclave espagnole Melilla a décidé d’enclencher la phase 3 de réouverture des mosquées à partir du 8 juin. Les lieux de culte sont donc autorisés à accueillir jusqu’à 75 % de leur capacité réelle en ces temps de...

Sebta salue le maintien de la fermeture de sa frontière avec le Maroc

Le gouvernement de Sebta et la délégation gouvernementale ont qualifié de « sage » la décision de maintenir fermée la frontière avec le Maroc pendant encore quinze jours. Une période qui sera mise à profit pour se préparer à la réouverture dans de bonnes...

L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur des échanges avec le président...

L’Espagne discute avec le Maroc pour la réouverture des liaisons maritimes

Les relations avec le Maroc s’améliorent à un rythme convenable, selon le ministère espagnol des Affaires étrangères qui souligne que l’Espagne a opté pour la discrétion pour éviter de ruiner les efforts...

L’Émir du Qatar salue la qualification des Lions de l’Atlas (vidéo)

Soutien inconditionnel des Lions de l’Atlas, L’Émir du Qatar a été vu célébrant avec les supporters marocains, la qualification du Maroc aux quarts de finale de la Coupe du monde.

Algérie

L’Algérie profère de graves accusations contre le Maroc et Israël

À Stockholm, Mounia Boumaiza, ambassadrice de l’Algérie à Vienne, a lancé de graves accusations contre le Maroc et Israël lors de la 28ᵉ réunion du conseil des ministres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe...

L’Algérie accuse le Maroc de « terrorisme d’Etat »

L’Algérie a accusé le Maroc de fomenter en dehors de ses frontières internationalement reconnues des attaques contre des civils innocents, ressortissants de trois pays de la région. Des attaques qu’elle condamne...

Qualifications CAN 2021/U20 : le Maroc s’offre l’Algérie

Le Maroc a battu l’Algérie par un score (1-0) vendredi sur une pelouse en piètre état au stade Chedly-Zouiten à Tunis dans le cadre de la 2ᵉ journée des éliminatoires de la CAN des moins de 20 ans (zone Afrique du...

L’Algérie recule : la pression de l’Europe a payé

L’ambassade d’Algérie près l’Union européenne (UE) a assuré vendredi que les échanges commerciaux avec l’Espagne n’ont pas été suspendus et que l’approvisionnement en gaz du pays n’est pas en danger.

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir saboter le sommet de la Ligue arabe

L’Algérie, qui accueille le sommet arabe prévu les 1ᵉʳ et 2 novembre, a accusé vendredi le Maroc de tenter de saboter l’événement.

Polisario

CHAN 2022 de handball à Laâyoune : le Polisario désapprouve

Le mouvement indépendantiste du Polisario n’approuve pas la décision du Maroc d’organiser la 25ᵉ édition du Championnat d’Afrique des nations/hommes de handball 2022 à Laâyoune. Par la voix de son ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement,...

Réaction du Polisario suite au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours du roi Mohammed VI prononcé samedi à l’occasion de la fête du trône, dans lequel il a réitéré sa main tendue à l’Algérie et prôné la paix. Il estime que ce discours « vise à gagner du temps pour planifier des projets contre le...

Le Polisario aurait tué 12 soldats marocains au Sahara

Le Front Polisario a affirmé avoir tué 12 soldats marocains lors de différentes attaques au Sahara.

L’Algérie confirme la présence du roi Mohammed VI au sommet arabe

Le roi Mohammed VI, accompagné de son fils, le prince héritier Moulay Hassan, devrait participer au sommet de la Ligue arabe qui se tiendra à Alger les 1ᵉʳ et 2 novembre. La présence du souverain marocain à cette rencontre serait un geste diplomatique fort...

Espagne : des ennuis judiciaires en vue pour les membres du Polisario

Les membres du Polisario qui avaient attaqué le consulat général du Maroc à Valence risquent des poursuites judiciaires. Le procureur général de Valence a décidé d’ouvrir une procédure pénale à leur encontre, suite à une plainte déposée par Mourad Elajouti,...

Enquête

Affaire Brahim Ghali : le Maroc promet des révélations

Fouad Yazough, ambassadeur directeur général des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains Résidant à l’étranger est persuadé que l’affaire Brahim Ghali n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Il...

Deux bébés abandonnés à côté d’une mosquée à Nice

Deux bébés âgés de moins de six mois ont été retrouvés par des riverains du quartier de la gare Thiers, à côté d’une mosquée de Nice. Une enquête est ouverte.

Tanger Med : deux policiers visés par une enquête pour trafic de cigarettes

Deux policiers en poste au port de Tanger Med font depuis mercredi l’objet d’une enquête judiciaire, pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de cigarettes.

La majorité des Marocains passe l’Aid-Al Adha à domicile

Comme pressenti, la crise sanitaire a de grosses répercussions sur la célébration de l’Aid Al Adha cette année. Ainsi, 73 % des Marocains ont décidé de passer cette période à domicile, abandonnant ainsi la tradition des visites en famille ou des locations...

Maroc : un ex-député interpellé pour faux test du Covid-19

Un ex-député a été interpellé à Errachidia par la BNPJ. Il lui est reproché d’avoir aidé un candidat au concours de la police à avoir un faux certificat de dépistage au Covid-19. Une enquête est ouverte.

Brahim Ghali

Le PP exige des explications sur «  l’entrée illégale  » de Brahim Ghali en Espagne

Après les incessantes demandes d’explications du Maroc sur l’accueil en Espagne de Brahim Ghali, chef des séparatistes du Polisario, c’est le tour du Parti populaire (PP, opposition) d’exiger du gouvernement espagnol de s’expliquer sur « l’entrée illégale...

Affaire Ghali : le juge refuse de considérer les rapports du service de renseignement espagnol

Le juge Santiago Pedraz en charge de l’affaire Ghali à la Haute Cour nationale, a rejeté la demande de la défense du chef du Front Polisario de prendre en compte les deux rapports du Centre national de renseignement (CNI) qui prouveraient le caractère «...

Un ancien ministre espagnol défend le Maroc

Josep Piqué, ancien ministre espagnol des Affaires étrangères a affirmé que l’accueil de leader du Polisario, Brahim Ghali sous fausse identité est «  une erreur  » que l’Espagne «  doit rectifier au plus vite ...

Affaire Ghali : la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne risque de perdurer

Santiago Pedraz Gomez, juge d’instruction près de l’Audience nationale espagnole chargé du dossier du leader du Polisario a refusé de diriger des mesures conservatoires contre Brahim Ghali. La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne va certainement...

Le Maroc déçu par le soutien public de Podemos au Polisario

Podemos a été publiquement remercié par le Front Polisario et des médias sahraouis pour le soutien à la cause sahraouie dans le cadre de l’affaire Ghali. C’était à l’occasion de l’assemblée tenue par le parti à Alcorcón...