L’Algérie invente de nouvelles accusations contre le Maroc

29 août 2023 - 17h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Après avoir tenté de faire porter sur le Maroc la responsabilité des ravages causés par les criquets ou les incendies de forêt en Kabylie, l’Algérie porte de nouvelles accusations contre son voisin de l’Ouest.

Citant des sources officielles, des médias algériens ont récemment accusé le Maroc de propager la cochenille qui infesterait leurs cactus. « D’où vient cet insecte ? Pourquoi se trouve-t-il spécifiquement dans les régions frontalières avec le Royaume du Maroc, et non dans les autres régions du nord, de l’est ou de l’ouest de notre pays ? », s’interroge d’emblée le média algérien Echourouk dans un article titré : « L’épidémie de cochenille… venue du Maroc ».

À lire : L’Algérie fait de la publicité aux Canadairs marocains

Selon l’auteur de l’article, cette épidémie n’est pas apparue de nulle part, mais a été intentionnellement provoquée par un investisseur marocain souhaitant investir dans le secteur cosmétique en Algérie. La présence de carmin, une substance liquide extraite de l’insecte et utilisée dans l’industrie cosmétique, l’aurait poussé à se lancer dans cette entreprise.

À lire :L’Algérie va-t-elle accuser le Maroc d’être derrière les nouveaux incendies ?

Des accusations justifiées ? Depuis des années, le Maroc fait face à une épidémie de cochenille qui a dévasté ses plantations de cactus. L’Algérie est, elle aussi, touchée cette épidémie. Cela peut se justifier par le fait que les deux pays sont des voisins et que les insectes peuvent facilement se déplacer en suivant les courants d’air.

Sujets associés : Algérie - Incendie

Aller plus loin

Quand l’Algérie tente de manipuler l’histoire du Maroc sur Internet

Des internautes marocains accusent l’Algérie d’avoir modifié la date de fondation du Maroc sur Google dans le cadre de sa politique d’hostilité au royaume.

Patrimoine : le Maroc se protège de l’Algérie

Après la tentative d’appropriation algérienne du caftan Ntaâ » de Fès, le Maroc a décidé de protéger son patrimoine immatériel composé de nombreux savoir-faire ancestraux. Des...

Le Maroc « a pris une longueur d’avance » sur l’Algérie

Dans une interview, Xavier Driencourt, ambassadeur de France en Algérie de 2008 à 2012 et de 2017 à 2020, a évoqué plusieurs sujets notamment la reconnaissance israélienne de la...

Brics : l’Algérie dénonce un complot maroco-israélien

L’Algérie accuse le Maroc et Israël d’avoir mis le Premier ministre indien Narendra Modi, à contribution pour faire échec à sa candidature aux BRICS (Brésil, Russie, Inde,...

Ces articles devraient vous intéresser :