L’Algérie mène d’importants exercices militaires non loin du Maroc (vidéo)

25 mai 2024 - 20h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

En marge des manœuvres militaires conjointes « African Lion » menées par le Maroc et les États-Unis, du 20 au 31 mai 2024, l’Algérie a effectué un exercice militaire d’envergure baptisé « Chihab 2024 » à proximité de la frontière marocaine.

Cet exercice, supervisé par le chef d’état-major de l’armée nationale populaire algérienne, le général Saïd Chengriha, s’est déroulé sur le terrain de tir et de manœuvre de Rdjem Demmouche et a impliqué des unités de la 38ᵉ brigade d’infanterie mécanisée, ainsi que des unités de soutien technique, aérien et de défense aérienne.

Selon les observateurs, cet exercice militaire algérien vise à envoyer un message clair : l’Algérie est prête à défendre ses frontières face à toute menace. Cette démonstration de force intervient dans un contexte de tensions accrues entre le Maroc et l’Algérie, notamment en raison de la question du Sahara.

A lire : African Lion 2022 : l’exercice militaire maroco-américain aux portes de l’Algérie

Les manœuvres « African Lion », auxquelles participent environ 7 000 militaires de 20 pays, ainsi que l’OTAN, constituent l’un des exercices militaires les plus importants d’Afrique. Cette 20ᵉ édition vise à renforcer l’interopérabilité entre les armées participantes et à perfectionner les techniques de combat dans divers scénarios, notamment la lutte contre les armes de destruction massive.

Le programme de l’exercice comprend des entraînements tactiques terrestres, maritimes et aériens, des exercices de forces spéciales et aéroportées, ainsi qu’un exercice de planification opérationnelle pour les cadres des états-majors. Des formations académiques et des actions de coopération civilo-militaire sont également au menu.

« African Lion 2024 » montre la solidité des liens entre le Maroc et les États-Unis. Cette coopération militaire s’inscrit dans le cadre d’un partenariat stratégique entre les deux pays, qui vise à promouvoir la stabilité et la sécurité dans toute la région.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Algérie - Vidéos

Aller plus loin

African Lion 2022 : l’exercice militaire maroco-américain aux portes de l’Algérie

Contrairement aux rumeurs diffusées par l’Algérie et le Polisario, l’édition 2022 de l’exercice militaire conjoint maroco-américain African Lion aura bel et bien lieu dans de...

Réaction de l’Algérie sur le prolongement d’African Lion au Sahara

Amar Belani, l’envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères, a réagi au prolongement de l’exercice...

Un élu américain ne veut plus de la tenue d’African Lion au Maroc

Le sénateur républicain James Inhofe, un des défenseurs du Polisario, demande le transfert des prochaines éditions de l’exercice militaire maroco-américain African Lion, loin du...

L’Algérie et le Polisario s’apprêtent-ils à attaquer le Maroc ?

L’armée algérienne et le Polisario utilisent une réplique du mur des sables marocain dans un champ de manœuvres près de Tindouf. Que préparent-ils ?

Ces articles devraient vous intéresser :

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.