L’Algérie prendrait-elle ses distances avec le Polisario ?

13 septembre 2022 - 22h40 - Monde - Ecrit par : A.P

L’Algérie n’a pas convié le Polisario à prendre part à un forum sur la société civile dans la région arabe. Une preuve de la bonne disponibilité des autorités algériennes à faire des concessions en vue de la participation du Maroc au prochain Sommet arabe de Ligue arabe prévu le 1ᵉʳ novembre ?

La pression des pays arabes, et notamment des monarchies du Golfe, sur l’Algérie pour apaiser les tensions avec le Maroc semble porter des fruits. Pour preuve, la République arabe sahraouie démocratique (RASD) ne figure pas sur la liste des participants au forum arabe sur la société civile ouvert dimanche à Oran, à l’initiative du ministère algérien des Affaires étrangères.

À lire : L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

Les autorités algériennes ne sont pas à leur première concession par rapport au Maroc. Elles ne se sont pas aussi opposées au fait que le Comité ministériel arabe chargé de faire cesser les mesures israéliennes dans la ville sainte d’Al-Qods, salue les efforts constants de Mohammed VI lors de la session du Conseil exécutif de la Ligue arabe du 6 septembre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Polisario - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Aujourd’hui, après un an de rupture, c’est le statu quo. Les relations entre les deux voisins...

L’Algérie offre du matériel militaire au Polisario

L’Algérie vient de fournir un lot de matériels militaires au Polisario pour mener la guerre au Sahara, annonce un média espagnol.

L’Algérie veut armer le Polisario pour attaquer le Maroc

L’Algérie s’est lancée dans un réarmement accéléré du Polisario depuis la mort des trois routiers algériens au Sahara dont elle accuse le Maroc.

L’armée algérienne arrête des membres du Polisario en fuite vers le Maroc

L’armée algérienne a arrêté quatre membres du Polisario dans les camps sahraouis de Lahmada alors qu’ils tentaient probablement de rejoindre le Maroc. Ils ont été placés en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville d’Es-Semara et qui a fait un mort et trois blessés dont deux sont dans un état grave.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?