Quand l’Algérie tente de manipuler l’histoire du Maroc sur Internet

20 septembre 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des internautes marocains accusent l’Algérie d’avoir modifié la date de fondation du Maroc sur Google dans le cadre de sa politique d’hostilité au royaume.

Des internautes marocains sont vent debout contre une campagne visant à modifier la date de fondation du Maroc sur Google menée, selon eux, par des activistes algériens. Le moteur de recherche Google afficherait la date de fondation du Maroc comme étant le 7 avril 1956. Ces activistes, affirment des Marocains, s’opposeraient depuis toujours au fait que l’Algérie est un pays postcolonial relativement jeune (indépendance acquise en 1962) alors que le Maroc est un royaume ancien et séculaire. Ainsi, veulent-ils répandre l’idée que le Maroc est un « État créé par la France » sans histoire significative avant la période du protectorat.

À lire : L’Algérie invente de nouvelles accusations contre le Maroc

« Comment pouvons-nous être fondés en 1956 alors que nous avons été le premier État à reconnaître l’indépendance de l’Amérique en 1777 ? », écrit Mohamed Lazar, un créateur de contenu numérique, sur sa page Facebook. « Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique d’hostilité du régime algérien au Maroc », a déclaré à Morocco World News le journaliste et analyste algérien Oualid Kebir. Il ajoutera : « Bien sûr, cela va fâcher les Marocains, ou plutôt cela les a déjà fâchés. […] Le Maroc n’a pas été fondé en 1956, mais c’est un État qui a existé pendant des siècles, un fait qui ne peut être modifié par Google, Wikipédia ou le régime algérien au pouvoir qui a un complexe [d’infériorité] historique. »

À lire :La Hadra, l’héritage marocain que l’Algérie veut voler

L’État marocain a été créé en 788. La dynastie des Idrissides venait de s’installer dans la ville de Volubilis, également connue sous le nom de Walili. Sous le règne d’Idriss II, Fès devint la capitale du royaume, en raison de sa prospérité économique et culturelle. Le 7 mars 1956, le roi Mohammed V annonçait à son peuple le retour à l’indépendance, obtenu de la France. L’Espagne, qui a colonisé une partie du royaume, reconnaît à son tour l’indépendance du pays le 7 avril 1956.

Sujets associés : Algérie - Google Maroc

Aller plus loin

Maroc-Algérie : le Qatar veut jouer les médiateurs

Le Qatar veut jouer les médiateurs entre l’Algérie et le Maroc. L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le royaume depuis août 2021, évoquant des «  actes hostiles  ».

La Hadra, l’héritage marocain que l’Algérie veut voler

L’Algérie tente de s’approprier d’autres arts marocains notamment la « Hadra », une musique empruntée aux rituels soufis, qui à l’origine était jouée uniquement dans des cercles...

Des séparatistes marocains financés par l’Algérie ?

Il existerait une relation entre les services de renseignement algériens et des Marocains en fuite en Belgique, aux Pays-Bas et en Espagne et Saïd Chaou.

L’Algérie invente de nouvelles accusations contre le Maroc

Après avoir tenté de faire porter sur le Maroc la responsabilité des ravages causés par les criquets ou les incendies de forêt en Kabylie, l’Algérie porte de nouvelles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le patron de Google, Sundar Pichai, félicite le Maroc après sa qualification

Les messages de félicitations continuent après la qualification historique du Maroc en demi-finale du Mondial. Le PDG de Google, Sundar Pichai, a également salué cet exploit des Lions de l’Atlas.

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Google célèbre l’indépendance du Maroc

Pour célébrer le 67ᵉ anniversaire de l’indépendance du Maroc ce samedi 18 novembre, Google a créé un « doodle » aux couleurs de l’emblème national.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.