Tahar Ben Jelloun sur le Maroc : « Macron a peur de l’Algérie » (vidéo)

15 septembre 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun, que l’on dit proche du roi Mohammed VI, décrypte la dernière intervention du président français au peuple marocain après la polémique sur l’aide proposée par Paris au Maroc touché par un séisme dévastateur. Jusque-là, le royaume n’a accepté le soutien que de quatre pays : Espagne, Royaume-Uni, Qatar et Émirats arabes unis.

« C’est évidemment à Sa Majesté le roi et au gouvernement du Maroc, de manière pleinement souveraine, d’organiser l’aide internationale et donc nous sommes à disposition de leur choix souverain », a déclaré le président français dans une vidéo à l’adresse du peuple marocain postée sur le réseau X (ex-Twitter), tentant ainsi de mettre fin à la polémique née autour de l’aide proposée par Paris au Maroc suite au séisme meurtrier qui a endeuillé le royaume. Dimanche, le président français a assuré que la France est prête à “intervenir” pour venir en aide au Maroc « à la seconde » où les autorités marocaines le demanderont, après le tremblement de terre du 8 septembre 2023, mais Rabat n’a pas sollicité son aide. En l’absence d’une réponse marocaine, Paris a annoncé une aide de 5 millions d’euros pour les ONG présentes dans le pays et qui contribuent aux secours. « Nous serons là dans la durée sur le plan humanitaire, sur le plan médical, pour la reconstruction, pour l’aide culturelle et patrimoniale, dans tous les domaines où le peuple marocain et ses autorités considéreront que nous sommes utiles », a ajouté Emmanuel Macron.

À lire : Refus de l’aide par le Maroc : une « mauvaise polémique » selon la France

« Jusqu’à récemment, le président Macron n’avait pas une très grande sensibilité pro-marocaine, pour dire les choses. Il était tout à fait obsédé par l’optique algérienne et bon… Et là, avec ce discours, cette adresse qu’il adresse au Maroc, au peuple marocain, je trouve qu’il a fait un progrès », a salué l’écrivain franco-marocain Tahar Ben Jelloun. Selon lui, le président français « a compris que finalement, d’abord, le Maroc est un État souverain, que le roi est un chef d’État responsable et qui sait ce qu’il fait et que par conséquent, il n’y a pas à polémiquer sur l’aide ou pas aide. » « Le principal, c’est qu’il a exprimé la solidarité de la France avec le peuple marocain, avec les gens qui souffrent, avec les blessés, avec les victimes. Et ça, c’est important, c’est la moindre des choses pour un chef d’État qui, en principe, devrait avoir davantage d’expressions de ce genre avec le Maroc que plutôt des silences ou des maladresses », a-t-il ajouté.

À lire :Aide française au Maroc : réaction d’Emmanuel Macron à la polémique

Rabat est en froid avec Paris à cause notamment de son rapprochement avec l’Algérie, protectrice du mouvement indépendantiste Polisario, qui a coupé les ponts avec le Maroc en 2021 et sa réticence à reconnaître la marocanité du Sahara comme l’ont déjà fait des pays comme l’Espagne et Israël. « Macron a peur de l’Algérie, point à la ligne. Il a peur de ses réactions. Il a peur de sa politique. Il sait très bien qu’au moindre petit écart, elle rappelle l’ambassadeur, elle fait le scandale. Bon, mais moi, je lui dis simplement, modestement, de mon point de vue, que l’Algérie ne donnera rien à la France et continuera à exercer la rente mémorielle à l’infini. Ça, c’est sûr et certain, parce qu’elle a deux pays qu’elle déteste, c’est le Maroc et la France  », analyse Ben Jelloun.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Mohammed VI - Tahar Ben Jelloun - Séisme - Vidéos - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Refus de l’aide par le Maroc : une « mauvaise polémique » selon la France

Les autorités françaises semblent ne pas accorder un grand intérêt au fait que le Maroc n’ait toujours pas accepté l’aide de la France, après le séisme meurtrier qui a touché le...

Aide française au Maroc : réaction d’Emmanuel Macron à la polémique

Le président français, Emmanuel Macron, a souhaité la fin des « polémiques qui n’ont pas lieu d’être » sur le refus de l’aide proposée par la France au Maroc, touché par un...

Emmanuel Macron écrit au roi Mohammed VI

À l’occasion de la Fête de la Jeunesse, le Roi Mohammed VI a reçu les chaleureuses félicitations d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron veut « repenser » le partenariat de la France avec le Maroc

Le président français Emmanuel Macron estime qu’il est temps de « repenser très profondément » le partenariat de la France avec le Maroc et le reste du Maghreb et de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Emmanuel Macron prépare une visite officielle au Maroc

La relation entre la France et le Maroc, après une période de tensions, semble se diriger vers un apaisement et cela pourrait même aboutir à la visite au royaume du président Emmanuel Macron très prochainement.

Maroc : le roi Mohammed VI annonce des aides directes aux plus pauvres

Le Roi Mohammed VI, dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire, a fait part de l’introduction d’un programme d’aide sociale à la fin de l’année 2023.

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Le roi Mohammed VI ne fera plus de discours du 20 août

Le roi Mohammed VI ne prononcera plus le discours de la célébration de la Révolution du Roi et du Peuple le 20 août. Celui-ci, selon le Cabinet royal est trop proche du discours du Trône et celui de la rentrée parlementaire.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.