Recherche

Victime de menace de mort, Ali Rabeh est placé sous protection policière

© Copyright : DR

14 février 2021 - 06h40 - Monde - Par: S.A

Le maire des Trappes, Ali Rabeh, est désormais placé sous protection rapprochée. L’édile avait reçu des menaces de mort après avoir remis en cause les affirmations du professeur de philosophie, Didier Lemaire sur l’avancée inquiétante de l’islamisme dans la ville des Yvelines.

«  Plusieurs menaces de mort ont été répertoriées sur la plateforme Pharos  », a affirmé sur BFMTV Roberto Romero, membre du collectif national de Génération.s, également conseiller régional d’Île-de-France. «  La police nationale a estimé que ces menaces étaient sérieuses. Le maire a donc depuis vendredi soir une protection rapprochée  », a-t-il ajouté. M. Rabeh a lui-même confirmé auprès de l’AFP qu’il bénéficie désormais d’une protection policière.

Jeudi sur CNews, l’édile avait qualifié de «  mensonges  » les affirmations de Didier Lemaire, professeur de philosophie dans un lycée de la ville des Yvelines. Celui-ci avait dénoncé «  la progression d’une emprise communautaire toujours plus forte  » sur ses élèves, ainsi que «  l’absence de stratégie de l’État pour vaincre l’islamisme  ».

Vendredi, un signalement anonyme a été effectué à la plateforme Pharos. La personne dénonçait un message posté sur un forum. Dans ce message, un internaute menaçait de mort le maire des Trappes de façon explicite. Le parquet de Versailles a alors ouvert une enquête, laquelle a été confiée à la police judiciaire des Yvelines. Il n’y a eu, pour l’instant, aucune interpellation.

Mots clés: France , Religion , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact