Recherche

Trappes : vers une nouvelle annulation de l’élection d’Ali Rabeh ?

© Copyright : DR

19 octobre 2021 - 17h40 - Marocains du monde - Par: S.A

Othman Nasrou, opposant historique à Ali Rabeh, maire de Trappes, réélu dès le premier d’une élection partielle organisée après l’annulation du scrutin de 2020, a introduit un recours devant le tribunal administratif de Versailles.

La réélection d’Ali Rabeh, proche du mouvement Génération.s de Benoît Hamon, sera-t-elle à nouveau annulée ? Son principal opposant, Othman Nasrou, un Français d’origine marocaine proche de Valérie Pécresse (Libres !) a introduit un recours devant le tribunal administratif de Versailles, rapporte Le Monde. Il affirme qu’Ali Rabeh s’est rendu coupable de « plusieurs faits graves, irrégularités substantielles et manœuvres frauduleuses susceptibles de revêtir une qualification pénale ». Othman Nasrou l’accuse d’avoir continué à diriger la mairie de Trappes après l’annulation de son élection de 2020 par la justice administrative.

À lire : Le Franco-marocain Ali Rabeh retrouve son fauteuil de maire de Trappes

Pour étayer ses propos, il évoque un mail concernant un dossier de logement insalubre que le directeur de campagne d’Ali Rabeh aurait envoyé au directeur général des services de Trappes en septembre 2021 et lui aurait donné des instructions en précisant que « la parole » de son candidat « est en jeu ». Pour Othman Nasrou, ce mail est la preuve que son rival continuait à gérer la mairie « à des fins électorales ». Il dénonce « une illégalité à caractère substantiel » et demande au tribunal administratif de Versailles d’annuler la réélection de ce proche du mouvement Génération.s de Benoît Hamon. « Je laisse la justice suivre son cours, mais il ne sera jamais question pour moi d’accepter que les règles de la République soient bafouées », a-t-il insisté.

Mots clés: France , Elections , Versailles

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact