Amine Chariz : accident ou homicide ? (vidéo)

9 février 2022 - 20h20 - Ecrit par : A.S

Un jeune homme de 22 ans est décédé, le 8 février, dans des circonstances mystérieuses à Agadir. Une enquête est en cours pour élucider cette affaire. La police tente de déterminer s’il a été victime d’un accident de circulation ou s’il a succombé à ses blessures après s’être fait agresser par le fils d’un important homme d’affaires de la ville.

Sur la toile, des internautes ont rapporté qu’une bagarre a éclaté entre des jeunes dans la soirée du samedi 5 février, dans un restaurant au quartier Sonaba à Agadir. Amine Chariz, un jeune de 22 ans, a été admis aux services d’urgences de l’hôpital Hassan II. Mardi, sa mort a été annoncée sur Intagram par les internautes, mais aussi par sa famille. « Justice pour Amine Chariz », « le fils d’un important homme d’affaires de la ville d’Agadir lui a donné un coup sur la tête avec une batte de baseball, ce qui a donné suite à une hémorragie interne et une fracture au niveau du crâne ».

À lire : Décès d’un Marocain à Madrid : nouvelles révélations

Selon les proches et amis du défunt, le procureur du roi près le tribunal de première instance d’Agadir a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider la mort du jeune homme. Certains internautes évoquent une mort par accident de voiture (ils disent que Amine a sauté lui-même de la voiture), tandis que d’autres parlent d’un meurtre. « Mon fils n’a pas fait d’accident, mon fils a été blessé. Hier je suis arrivée de l’aéroport Al Massira d’Agadir directement à l’hôpital Hassan II. Je suis entrée à la réanimation voir mon fils, j’ai commencé à examiner son corps, il n’avait aucune égratignure. Il avait une seule blessure au niveau de la tête. J’ai même embrassé ses pieds l’implorant de se réveiller. Il n’avait pas d’autres blessures que celle au niveau de sa tête », a confié la maman d’Amine dans une déclaration vidéo livrée à un lanceur d’alerte.

À lire : Violemment agressé en Espagne, un Marocain décède

Selon certaines sources, cinq individus (4 garçons et 1 fille), ont été déjà arrêtés puis placés en garde à vue dans le cadre de cette affaire, fait savoir Hespress. « Jusqu’à présent, ni l’hypothèse du meurtre ni celle d’un accident de circulation n’ont été confirmées. Une autopsie est en cours et ses résultats permettront de clarifier cette affaire », précisent-elles. En attendant le rapport d’autopsie, des internautes ont lancé le hashtag #Justicepouraminechariz.

Tags : Décès - Agadir - Enquête - Vidéos - Affaire Amine Chariz

Aller plus loin

El Jadida : enquête sur la mort suspecte d’un ingénieur

Décédé dans des circonstances troubles, un ingénieur retraité a été enterré puis déterré à El Jadida pour les besoins de l’enquête. Le défunt aurait été dépouillé de ses biens avant sa...

Mort d’Amine Chariz : report de l’examen du dossier

La Cour d’appel de la ville d’Agadir a décidé de reporter l’examen du dossier des mis en cause dans l’affaire d’Amine Chariz, jeune homme de 22 ans, décédé le 8 février dernier au 10...

Dakhla : décès mystérieux de deux touristes marocaines

Disparues le 10 août dernier, deux Marocaines venues à Dakhla pour profiter des vacances d’été ont été retrouvées mortes le lendemain. Les circonstances de ce drame restent encore...

Marrakech : une Britannique perd un doigt dans un accident de quad

Alors qu’elle était partie à Marrakech avec sa famille pour célébrer son anniversaire, une Britannique de 40 ans perd un doigt dans un accident de quad dans le désert...

Nous vous recommandons

Halilhodzic menace de démissionner

Le sélectionneur de l’équipe marocaine de football est très remonté contre Hakim Ziyech, et l’a fait savoir au cours d’une conférence de presse. Vahid Halilhodzic a expliqué aux médias les raisons de l’absence de Hakim Ziyech et invite la Fédération royale...

Miss Univers : la couronne échappe à Kawtar Benhalima

La Marocaine Kawtar Benhalima n’a pas réussi à séduire le jury lors du 70ᵉ concours annuel de Miss Univers tenu dans le Sud d’Israël. La couronne a été posée sur la tête de l’Indienne, Harnaaz Sandhu.

Beni-Mellal : frappé par une enseignante, un élève dans un état critique

La police a interpellé une institutrice d’une école privée de Béni Mellal pour violences envers un élève mineur. Les parents ont porté plainte et une enquête a été ouverte.

Abdelmadjid Tebboune menace le Maroc

Le président algérien a lancé des menaces à l’encontre du Maroc, qu’il a accusé d’être à l’origine des tirs qui ont emporté la vie de trois camionneurs algériens sur l’axe Nouakchott-Ouargla.

La frontière Maroc-Espagne débattue au parlement espagnol

Vox et le Parti populaire (PP) se sont affrontés mercredi au Congrès au sujet des mesures de protection de la frontière de Melilla avec le Maroc, après les derniers assauts de migrants. Le PP n’est pas pour un détachement permanent des forces armées à la...

Nora Attal et Malika El-Maslouhi critiquent Dior

Le mannequin britannique d’origine marocaine Nora Attal et sa compatriote Malika El Maslouhi ont fustigé la styliste italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior qui a émis des commentaires chocs sur le mannequinat dans une...

Mentions légales

(Le siège de la société éditant Bladi.net est en cours de transfert en France. Cette procédure est actuellement en cours au Maroc et devrait être finalisée, nous l’espérons, rapidement.

Espagne : démantèlement d’un réseau de trafic de drogue par hélicoptère

La Garde civile, en collaboration avec l’unité anti-drogue de la police française (OFAST) et Europol, a démantelé une organisation criminelle spécialisée dans le trafic de haschisch et de marijuana en provenance du Maroc vers la...

La Marocaine Audrey Azoulay, prochaine Première ministre française ?

La Franco-marocaine Audrey Azoulay, directrice de générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pourrait remplacer Jean Castex à Matignon, le président réélu Emmanuel Macron comptant nommer une femme de...

Les frères Amrabat profitent de l’Opération Marhaba 2022

Les joueurs marocains Nordin et Sofyan Amrabat ont été aperçus tout sourire au port Tanger Med dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, lancée le 5 juin dans plusieurs villes du Maroc.