Recherche

Angers : Sofiane Boufal propose une diminution de son salaire

© Copyright : DR

23 août 2021 - 16h10 - Sport - Par: G.A

Dans une interview accordée à l’Équipe, l’international marocain Sofiane Boufal a abordé plusieurs sujets concernant sa carrière, dont la baisse de son salaire largement relayée par les médias français.

Sofiane Boufal évolue au poste d’ailier gauche ou de milieu offensif au sein du club de l’Angers SCO. Pour venir en aide à son club qui vit une situation financière délicate, en raison de la crise sanitaire, il a proposé aux dirigeants que son salaire soit diminué. Un acte généreux dont ont fait écho les médias français.

À lire : Le but d’anthologie de Sofiane Boufal sacré "but de la décennie" (vidéo)

« J’ai voulu aider le club et les copains qui attendaient (Capelle, Ounahi et Mendy ne pouvaient pas figurer dans le groupe à Strasbourg lors de la première journée, notamment en raison de l’encadrement de la masse salariale). En fait, la façon dont je pense, c’est : tu donnes, tu reçois beaucoup dans la vie », explique le Lion de l’Atlas.

À lire : Maroc : le salaire Vahid Halilhodzic baisse de moitié

Il souligne que son geste n’a rien d’extraordinaire et reste celui qu’il pouvait avoir en sachant que le club qui a toujours compté pour lui, a quelques soucis. « Depuis que j’ai 10 ans, le SCO fait partie intégrante de ma vie. Donc c’est la façon de rendre tout ce que le club m’a apporté », rapporte l’Équipe.

À lire : Sofiane Boufal dans le Top 10 européen des meilleurs dribbleurs (tableau)

En ce qui concerne sa forme actuelle, il affirme se sentir bien physiquement même si mentalement la crise sanitaire a perturbé tout le monde. « Pour être performant, je dois être bien physiquement. La saison dernière, avec le Covid, le mercato a été long, usant mentalement. Quand j’arrive, les gars ont déjà joué six matchs de championnat. Ils sont en avance. Je veux rattraper le coup en travaillant, mais j’en fais trop, je me blesse. Je n’arrive pas à récupérer mon niveau… À un moment je me suis dit : stop, j’arrête, je me soigne. Je suis parti faire de la rééducation ».

À lire : Sofiane Boufal convoité par les plus grands clubs européens

Sa rééducation a eu lieu dans un centre basé à Dubaï. Il s’y est rendu avec sa mère et sa sœur. Il confie avoir passé de bons moments et qu’il s’est remis en forme pour affronter les défis qui l’attendent. Il a même perdu quelques kilos.

Mots clés: Lions de l’Atlas , Sofiane Boufal , Angers

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact