Arabie saoudite : Masjid al-Haram et l’esplanade entourant La Kaaba ouverts aux fidèles

9 mars 2020 - 17h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Le roi Salman d’Arabie saoudite a autorisé la réouverture, samedi, de l’esplanade entourant la Kaaba, le lieu le plus saint de l’islam, situé au cœur de la Grande mosquée de la Mecque. Même si la Omra reste toujours suspendue à cause du risque de propagation du coronavirus, cette réouverture permettra aux fidèles n’ayant pas pu effectuer ce "petit pèlerinage" de se recueillir et de prier.

La Omra présentait le risque de devenir un foyer majeur de contamination en Arabie saoudite où 5 cas ont été déjà confirmés. Des centaines de personnes étaient présents sur l’esplanade, tournant autour de la Kaaba qui, entourée de barrières, restait inaccessible aux fidèles. La zone entre les collines avoisinantes de Safa et Marwa, où cheminent également les fidèles durant la Omra, restait également fermée et inaccessible.

Les fidèles sont autorisés à se rendre dans la Grande mosquée de la Mecque et dans la mosquée du Prophète à Médine pour leurs prières quotidiennes. Elles sont uniquement fermées une heure après la prière du soir pour permettre de nettoyer et désinfecter les lieux avant leur réouverture à l’aube.

Avec la suspension de la Omra, qui attire chaque année des millions de pèlerins, le mois sacré du Ramadan, qui attire encore plus de monde, soulève assez d’incertitudes. L’espoir demeure grand cependant autour du grand pèlerinage du Hajj, pilier essentiel de l’islam qui devrait débuter en juillet. Tous les regards sont tournés vers les autorités saoudiennes sur les mesures de précaution autour de ce pèlerinage qui attire environ 2,5 millions de personnes chaque saison, indique Hespress

Les autorités trouveront certainement les meilleurs moyens de ne pas suspendre aussi ce grand pèlerinage du Hajj, car le "tourisme religieux est la seconde source, après le pétrole, qui génère le plus de revenus au Royaume d’Arabie saoudite". Samedi, l’agence de presse officielle, SPA, a indiqué que les entrées dans le royaume depuis les Émirats arabes unis, le Koweït et Bahreïn, seraient "temporairement" restreintes à trois aéroports situés dans la capitale Ryad, à Jeddah (ouest) et à Dammam (nord-est).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arabie saoudite - Hajj - Omra

Aller plus loin

Coronavirus : suspension de la Omra en Arabie saoudite

Le petit pèlerinage musulman, la Omra, a été suspendu "temporairement" par l’Arabie saoudite, en raison de la propagation du Coronavirus.

L’Arabie saoudite "rend justice" à ceux qui ont payé le visa pour la Omra

Le ministère saoudien du Hajj et de la Omra a annoncé, dimanche, la mise en place d’un dispositif électronique pour le remboursement des frais de délivrance des visas de la Omra...

Ce que pense le Maroc des mesures de l’Arabie Saoudite sur le coronavirus

Le Maroc a qualifié les mesures adoptées par l’Arabie Saoudite, pour contrer le coronavirus, de "judicieuses et responsables".

Ramadan 2021 : la Omra ouverte aux personnes vaccinées

Les musulmans désireux d’accomplir la Omra pendant le mois sacré du ramadan doivent être vaccinés contre le Covid-19. L’annonce a été faite lundi par le ministère saoudien du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Maroc : le coût du Hajj dévoilé, et c’est plus cher que l’année dernière

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques vient de dévoiler les frais du pèlerinage au titre de la saison 1445 H, pour les pèlerins marocains.